france.tv

Vrai/faux : tout savoir sur la rééducation du périnée

3 min de lecture
Publié le 05.02.2020 à 11h21 
(mis à jour le 05.02.2020 à 16h01)

Après l’accouchement, les muscles du périnée sont affaiblis et il est important de les rééduquer. Quelques idées reçues perdurent sur cette pratique. Anna Roy, notre sage-femme, nous aide à démêler le vrai du faux.   

Il faut commencer la rééducation tout de suite après l’accouchement

Faux : il vaut mieux attendre quelques semaines, 6 à 8 pour être plus précis. Afin que le périnée se remuscle tout d’abord par lui-même. Et si le délai est dépassé, pas de panique, il n’est jamais trop tard, l’important c’est de le faire ! 

La rééducation du périnée est nécessaire même après une césarienne 

Vrai : Le bébé a exercé une pression pendant toute la grossesse contre le périnée, celui-ci est quand même affaibli et la rééducation est indispensable même après une césarienne ! 

La rééducation se fait forcément avec une sage-femme 

Faux : Sage-femme ou kinésithérapeute, l’essentiel c’est qu’il ou elle soit accoutumé à pratiquer la rééducation du périnée.  Anna Roy insiste sur l’importance de questionner son praticien avant de se lancer dans la rééducation : 

« Il faut qu’ils aiment les périnées. On doit le dire, il y a plein de praticiens que le périnée ennuie, donc il ne faut pas hésiter à les appeler auparavant pour s’assurer qu’ils en font la rééducation. »

La méthode avec sonde est la meilleure pour rééduquer son périnée

Faux : Il n’y a pas de meilleure méthode. L’important est d’être à l’aise avec celle conseillée par son praticien et surtout, que celle-ci soit adaptée à son corps. Il existe deux méthodes principales, qui sont même parfois complémentaires : 

  • La méthode manuelle : avec des doigts, le praticien ou la praticienne fait faire des exercices musculaires. 
  • La méthode avec sonde : Biofeedback ou électro-stimulation, on introduit dans le vagin une sonde réliée à un ordinateur afin de faire là aussi des exercices. 

Il faut aussi rappeler que vous pouvez exercer votre périnée au quotidien avec certains accessoires

Il ne faut pas faire de sport avant d’avoir terminé la rééducation du périnée. 

Vrai : Il est très important de limiter le sport et le port de charges lourdes tant que le périnée n’a pas été rééduqué. Si vous souhaitez faire un peu d’exercice, privilégiez la marche et éventuellement le yoga adapté aux jeunes mères. Mais précisez bien que vous n’avez pas encore commencé la rééducation du périnée. 

Pour en savoir plus sur le périnée, n’hésitez pas à consulter notre dossier spécial sur le sujet.

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo