france.tv
Parole d'expert

Vrai / faux : tout savoir sur le stérilet

3 min de lecture
Publié le 24.01.2020 à 14h53 
(mis à jour le 06.02.2020 à 14h20)

En France, le stérilet est le deuxième mode de contraception choisi par les femmes. Avec Anna Roy, notre sage-femme, LMDM vous propose de démêler le vrai du faux sur le stérilet.

Le stérilet est un dispositif métallique de la taille de 5 cm

Faux : Le stérilet est dispositif en forme de T en plastique d’environ 3 cm qui est inséré dans l’utérus. Il est recouvert de cuivre dans le cas d'un stérilet au cuivre. Le modèle hormonal est uniquement en plastique.

Le stérilet est 100% efficace

Faux : Aucune méthode contraceptive ne l’est. Anna Roy, notre sage-femme, explique toutefois :

« L’efficacité du stérilet est très élevée. Le risque de grossesse avec lui est de 1 à 2 pour 1200 cycles. »

Il existe deux types de stérilets

Vrai : Il existe le stérilet en cuivre. Il a un effet toxique sur les spermatozoïdes, empêchant la fécondation et l’implantation de l’œuf. Sa durée de vie est entre 5 et 10 ans.  Il a toutefois quelques effets secondaires : les règles sont assez souvent plus traînantes et plus abondantes.

Il existe aussi le stérilet hormonal. C’est un dispositif qui contient une hormone progestative qui diffuse essentiellement localement, rendant la glaire cervicale au niveau du col de l’utérus imperméable aux spermatozoïdes. Par ailleurs, il réduit l’épaisseur de l’endomètre et empêche ainsi la nidation.

Sa durée de vie oscille entre 3 et 5 ans.  Avec ce stérilet, la majorité des femmes n’ont plus ou très peu de règles :

« On estime qu’une femme sur trois n’aura plus de règles au bout de 2 ans », ajoute Anna Roy.

La pose du stérilet est douloureuse

Vrai et faux : Tout dépend des femmes. Mais pour certaines le processus est très douloureux, à la pose ou dans les 48 heures après. Certains praticiens prescrivent des antidouleurs systématiquement.

On peut poser un stérilet seulement aux femmes qui ont eu des enfants

Faux : Il est possible de poser des stérilets chez les nullipares.

Il est possible que mon partenaire sente les fils du stérilet

Vrai : Si tel est le cas, il faut faire raccourcir les fils.

Il n’existe pas de surveillance particulière lorqu'on porte un stérilet

Faux : Il est d’usage de revoir le praticien 6 semaines après la pose puis une fois par an. Anna Roy ajoute :

« Il est conseillé de consulter en cas de symptômes inhabituels : devant des pertes vaginales anormales, des douleurs du bas du ventre, des saignements en dehors des règles, des douleurs au moment des rapports afin d’envisager un traitement ou le retrait du stérilet. »

Seul un gynécologue peut poser un stérilet

Faux : Les sages-femmes comme les médecins généralistes sont habilités à le faire aussi.

Le stérilet, c’est sans risque !

Faux : Les risques sont très faibles, mais existent. On recense moins de 1% d’infection génitale, 1/1000 perforation utérine. Il existe aussi des risques d’intolérance avec des saignements abondants au moment des règles.

Il faut attendre l’arrêt de l’allaitement pour poser le stérilet

Faux : Allaitement ou non, il est possible de poser un stérilet entre 4 et 6 semaines après l’accouchement.

Pour être tout à fait complet, n’hésitez pas à découvrir notre article sur les différentes méthodes de contraception.

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo