france.tv
Parole d'expert

Vais-je avoir un petit ou un gros bébé ?

3 min de lecture
Publié jeudi dernier à 11h21 
(mis à jour jeudi dernier à 11h57)

Anna Roy, notre sage-femme, vous dresse un « vrai/faux » des idées reçues sur la taille de votre bébé dans votre ventre.

On peut connaître la taille du bébé en regardant la taille du ventre de la mère.

FAUX

Il est impossible, en regardant simplement une femme enceinte, de savoir si son bébé est gros ou petit et ce pour plusieurs raisons :

  • Le bébé peut être positionné très en avant (auquel cas le ventre paraîtra plus gros) ou complètement contre le dos de la maman (auquel cas le ventre sera plus petit).
  • Le bébé peut être positionné très bas ou très haut par rapport au bassin.
  • La morphologie de la mère compte : les femmes très minces donneront souvent l’impression d’avoir un ventre plus gros.
  • Le fait que ce soit un premier ou un troisième bébé. Plus on a eu de grossesses, plus l’utérus se distend facilement, donc plus on a l’impression que le ventre est gros.

On peut deviner la taille du bébé en mesurant le ventre comme en consultation.

VRAI et FAUX

Cela s’appelle la hauteur utérine, qui correspond à la distance entre l’os du pubis et le haut de l’utérus. Lors des consultations, la sage-femme ou l’obstétricien fait une mesure du ventre, qu’il effectue avec un mètre ruban.

Les professionnels ont des tableaux de correspondance : entre le terme et la hauteur de l’utérus, le résultat doit être dans la norme. En cas de doute, si la valeur est trop basse ou trop haute, une échographie de contrôle de croissance sera prescrite. 

On peut estimer le poids du bébé grâce à l’échographie.

VRAI mais…

On peut estimer le poids du bébé grâce à des calculs qui croisent la mesure du tour de la tête, du tour du ventre et de la longueur du fémur. Mais attention, la marge d’erreur est d’environ 10 % en plus ou en moins.

Par exemple, si un bébé est estimé à 4,2 kilos à l’échographie, il pourra, le jour de sa naissance, peser de 3,7 à 4,6 kilos.

Il est important de savoir si le bébé sera grand ou petit.

VRAI

S’il est « trop petit », on recherchera la cause : est-ce que c’est parce que ses parents ne sont pas grands ? Est-ce que c’est parce qu’il y a un problème avec le placenta, ou y a-t-il eu un virus ? En fonction, on surveillera nettement plus attentivement le suivi de la grossesse. On peut être amené à déclencher l’accouchement en avance si l’on s’aperçoit que le bébé ne grandit plus assez.

S’il est « trop gros », on s’assurera qu’il n’y a pas de diabète, et l'on surveillera un peu plus la grossesse. S'il est vraiment trop gros, on prévoira une césarienne ou un déclenchement un peu avant terme. Cela concerne les bébés qu’on estime à plus de 4,5 kilos.

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo