france.tv

Un hôpital de jour pour les femmes souffrant de règles abondantes

2 min de lecture
Publié le 06.01.2022 à 14h42 
(mis à jour le 06.01.2022 à 17h02)

C’est une première en France : à Lyon, un service accueillant les femmes souffrant de règles abondantes a ouvert début décembre.

Sujet malheureusement encore tabou, les règles hémorragiques toucheraient 20 à 30% des femmes en âge de procréer, avec de lourdes conséquences sur leur qualité de vie et leur santé. C’est dans l’objectif d’accompagner ces femmes que le service de gynécologie-obstétrique de l’hôpital de la Croix-Rousse à Lyon a ouvert, le 3 décembre 2021, un hôpital de jour. 

Les femmes peuvent y être adressées par leur professionnel de santé (médecin traitant, gynécologue, sage-femme) pour y être suives. « Lors de sa venue en consultation, la patiente bénéficie en 3 heures, d’une expertise multidisciplinaire pour déterminer son diagnostic et sa prise en charge », détaille le Pr Gil Dubernard, chef de service de gynécologie-obstétrique à l’hôpital de la Croix-Rousse.

« L’objectif de cette prise en charge rapide est d’éviter les complications hémorragiques qui constituent un enjeu de santé publique. En plus des conséquences sur la santé et sur la qualité de vie des patientes, les règles abondantes ont également des impacts mentaux, physiques et socio-économiques comme l’absentéisme, le coût des protections, etc. », ajoute dans un communiqué Dr Lucia Rugeri, à l’origine du projet.

Les patientes pourront bénéficier d’une prise en charge globale, avec un spécialiste en hémostase, la réalisation d’une échographie de l’utérus par un praticien spécialisé, une consultation avec un médecin gynécologue et un bilan biologique d’hémostase. 

Ce nouvel hôpital de jour se donne pour objectif de réduire l’errance diagnostique, proposer des traitements et prises en charge adaptés afin d'améliorer la qualité de vie des patientes.

La rédaction de La Maison des Maternelles