france.tv

Un atelier émotions dans une maternelle Montessori

1 min de lecture
Publié le 03.03.2020 à 13h40 
(mis à jour le 03.03.2020 à 15h53)

À Issy-les-Moulineaux en région parisienne, l’école Les petits écoliers propose des ateliers pour aider les petits à comprendre et gérer leurs émotions. 

Mettre des mots sur des sensations

Les enfants sont souvent débordés par leurs émotions, ils ressentent les choses avec beaucoup plus d’intensité et ne comprennent pas toujours ces sensations et réactions. Pour les aider à les identifier, Mathilde Pruvo, enseignante, passe par des marionnettes : 

« Quand ils vivent une grosse colère, un gros chagrin, ils ne comprennent pas ce qui leur arrive, ils sont complètement perdus. Nous notre rôle c’est de les accompagner et de les aider à mettre des mots sur ce qui se passe en eux. Les marionnettes leur permettent de faire le lien entre l’image et ce qu’ils ressentent. Ça va être beaucoup plus facile pour eux de comprendre ce qu’ils ressentent. »  

Docteur Panda soigne les émotions

C’est un médecin un peu particulier, un gros panda en peluche munie de son stéthoscope magique pour écouter les émotions. Les enfants lui confient leurs secrets, lui parlent de leur colère ou de leur chagrin, lui font des câlins. Cela leur permet d’extérioriser dans une atmosphère qui leur inspire confiance. Le plus : il a une trousse d’accessoires pour soulager les émotions négatives. Une balle à malaxer lorsque l’on se sent en colère, un pinceau tout doux pour se faire des automassages apaisants quand on se sent triste, tout un tas de petits outils pour se calmer en douceur. 

Des odeurs pour s’apaiser 

Les émotions, cela peut aussi être positif. Identifier ce qui fait du bien pour pouvoir s’en servir lorsque l’on se sent mal, c’est ce que Mathilde propose aux enfants avec ses bocaux à odeurs :

«Le cerveau des émotions, le système limbique, réagit très fortement au stimulations olfactives. L’objectif c’est que l’enfant puisse identifier des sensations qui sont agréables pour lui. »

Ainsi quand les petits ressentent des émotions négatives, ils peuvent aller sentir les odeurs qu’ils préfèrent : clémentine, lavande ou autres senteurs naturelles sont à leur disposition. 

La rédaction de La Maison des Maternelles