france.tv
Parole d'expert

Tout savoir sur la consultation gynécologique

3 min de lecture
Publié le 05.10.2020 à 17h08 
(mis à jour le 09.10.2020 à 09h37)

Notre sage-femme Anna Roy nous éclaire sur ce qu’il faut savoir lorsque l’on souhaite faire une consultation gynécologique, quelque soit l’âge de la femme.

Pour qui est-ce ?

La consultation gynécologique s’adresse à chaque femme, dès la puberté et tout au long de sa vie. On conseille un suivi gynécologique régulier chez toutes les femmes.

Qui la réalise ?

La consultation peut être réalisée par différents spécialistes. Vous pouvez choisir de la faire auprès d’une sage-femme, d’un médecin généraliste ou d’un médecin gynécologue. Si à la suite d’une consultation gynécologique on vous découvre une pathologie, alors vous serez prise en charge par un gynécologue. 

Combien ça coûte ?

C’est une question souvent tabou qu’il faut absolument lever car il y a beaucoup de personnes qui ne vont pas chez le praticien à cause de cela. La consultation chez une sage-femme ou un généraliste coûte 25€. Et le tarif de base d’une consultation gynécologique est de 30€. Toutefois il vaut mieux vous renseignez en amont. Sachez également qu’au prix de la consultation peuvent s’ajouter d’autres frais comme la pose d’un implant, une échographie, un frottis… 

Mais renseignez-vous toujours avant. Car comme l’a dévoilé Le Monde, à la fin de l’année 2017, à Paris, seuls 38,5 % des gynécologues pratiquaient le tarif de 30€, et que le prix de certaines consultations pouvaient dépasser les 120€.

Pour éviter les mauvaises surprises vous pouvez consulter dans un centre de santé, un hôpital ou chez un praticien conventionné secteur 1. 

Qu’est ce qu’on y fait ?

Dans la pratique 

- La contraception avec ou sans hormones : le/la praticien.ne est là pour vous informer, vous la prescrire, vous suivre et l’adapter ou la changer si besoin.

- Interruption volontaire de grossesse (IVG).

- Dresser un bilan périnéal si vous avez des fuites urinaires, des pesanteurs…

- Prendre en charge ou vous réorientez vers un spécialiste pour des troubles urinaux ou anaux.

- Répondre à vos questions sur la sexualité.

-  Le/la praticien.ne est également là pour recevoir les femmes qui subissent des violences et les aider et accompagner.

De la prévention et du dépistage 

- Dépistage des infections sexuellement transmissibles (IST).

- Il y a également des dépistages des cancers gynécologiques

- Frottis à partir de 25 ans, et une fois tous les 3 ans après que avoir eu 2 frottis normaux espacés d’un an.

- La mammographie démarre à 50 ans si la patiente n’a pas d’antécédents familiaux de cancer du sein ou d’anomalie à l’examen clinique.

- Vaccination.

- Le/la praticien.ne peuvent également vous accompagner si vous avez un problème d’addiction au tabac, à l’alcool ou toute drogue.

à noter

Pensez toujours, lors d’une consultation gynécologique que le plus important c’est le CONSENTEMENT : on ne doit pas vous faire un toucher vaginal sans vous demander votre avis.
La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo