france.tv
Parole d'expert

Tout savoir sur la consultation de grossesse

2 min de lecture
Publié le 07.10.2020 à 12h16 
(mis à jour mardi dernier à 11h30)

Enceinte, vous allez devoir, au moins chaque mois, faire une consultation de grossesse. Notre sage-femme Anna Roy vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur ces rendez-vous.

À qui s’adresser ? 

- Une sage-femme qui est la spécialiste des grossesses physiologiques. On ne le sait pas toujours mais elle est parfaitement apte à délivrer des ordonnances, arrêts de travail…

- Un médecin généraliste. Tous les généralistes ne le font pas mais si vous vous sentez bien avec votre médecin, renseignez-vous auprès de lui pour savoir s’il pratique les consultations de grossesse. 

- Un gynécologue obstétricien qui assure le suivi des grossesses pathologiques. Il peut également faire des consultations de grossesse physiologique mais ce n’est pas sa spécialité. 

Les hôpitaux, maternités, ou cliniques prennent ensuite le relais à partir du sixième mois, voire du septième ou huitième. 

Combien ça coûte ?

Normalement tout est remboursé à 100 % par la Sécurité sociale car ces examens sont obligatoires. Mais attention aux dépassements d’honoraires, qui peuvent être extrêmement élevés (cela peut aller jusqu’à 110€ par consultation). Si jamais l’argent est un problème, n’hésitez pas à aller consulter ailleurs. Il ne faut pas se saigner à blanc durant la grossesse. C’est tout à fait anormal ! 

Est-ce obligatoire ?

C’est obligatoire une fois par mois à partir du moment où vous apprenez que vous êtes enceinte. Il peut aussi y avoir plus de consultations obligatoires en cas de grossesse pathologique. 

Qu’est-ce que l’on y fait ?

Lors d’une consultation, on va vous poser des questions pour savoir si tout va bien ou si quelque chose vous tracasse. On vous demandera si le bébé bouge bien. On va aussi vous prendre la tension et vous peser. On vous fera faire une bandelette urinaire ou on vous prescrira cet examen à faire en laboratoire. 

Le praticien vous examinera également dans le but de :

- Voir comment le bébé est positionné.

- Écouter le coeur du bébé.

- Mesurer la hauteur utérine.

- Pratiquer un toucher vaginal s’il est nécessaire, et dans la plupart du temps, très rarement.

Il ou elle pourra également vous prescrire les examens de laboratoire (prises de sang) et les échographies à faire ainsi que les médicaments dont vous pourriez avoir besoin.

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo