france.tv

Suites de couches : les kraamzorg, ces fées venues des Pays-Bas

2 min de lecture
Publié le 03.06.2021 à 09h01 
(mis à jour le 04.06.2021 à 18h58)

Les kraamzorg sont des conseillères en périnatalité qui accompagnent les couples jusqu’après la naissance. Une profession très répandue aux Pays-Bas. Anna Roy, sage-femme, nous détaille ce métier qui mérite à être plus connu.

 Dans son métier de sage-femme, Anna Roy ressent une frustration : celle de ne pouvoir consacrer assez de temps à ses patientes :

« Je suis toujours embêtée avec mes patientes à domicile. C’est-à-dire que je viens 1 heure chez elles, mais je vois bien que ce n’est pas assez. Je laisse des femmes toutes seules et c’est l’horreur. »

Un jour, Anna reçoit un message sur Instagram. L’autrice, Delphine Petit, alias @ama_kraamzorg_francaise, qui lui explique qu’elle est kraamzorg. Après quelques échanges de messages, les 2 femmes décident de s’appeler :

« Là elle m’explique qu’elle est kraamzorg française aux Pays-Bas et je découvre un truc de malade ! Là-bas, les kraamzorg ont un diplôme d’état après 3 ans d’études. Et les femmes qui accouchent peuvent bénéficier de 49 heures avec une kraamzorg pendant 8 jours.C’est-à-dire, qu’en moyenne, vous avez quelqu’un envoyé par les assurances, donc remboursé, qui vient chez vous 8 heures par jour. »

Anna nous détaille et dévoile les différents rôles que peut jouer une kraamzorg :

Lors des suites de couches, voici un exemple de routine d’une kraamzorg, comme nous le détaille notre spécialiste :

« Elle vient à 8 heures. Elle fait alors le débrief de la nuit. Elle vous prépare le petit-déjeuner. Elle examine la maman et le bébé pour voir si tout se passe bien. Si jamais il y a un problème, elle appelle la sage-femme qui est là en 30 minutes. La kraamzorg s’occupe ensuite du bébé pendant que la maman se douche et se prépare. Ensuite le coparent arrive. Il va faire les courses avec la kraamzorg et préparer le déjeuner pendant que la maman se repose. Ensuite ils déjeunent tous ensemble pour parler, se donner des conseils… Ensuite les 2 parents vont se coucher et faire une sieste pendant que la kraamzorg garde le bébé tout l’après-midi. Elle va ensuite s’assurer s’il y a un repas suffisant pour le soir et, si ce n’est pas le cas, va le préparer avant de quitter le domicile. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo