france.tv

Suites de couches à domicile : votre sage-femme à la rescousse

4 min de lecture
Publié le 02.04.2019 à 18h21 
(mis à jour le 09.04.2019 à 18h23)

La période post-accouchement peut être pleine de rebondissements. Les suites de couches à domicile, avec votre sage-femme, peuvent alors être un grand soutien. 

Un suivi pour toutes les femmes

Après l’accouchement, toutes les mamans peuvent être accompagnées par une sage-femme. En clinique ou à domicile, il existe ce que l’on appelle les consultations du post-partum. L’occasion de faire le point sur l’état physique et émotionnel durant les suites de couches.

En plus d’exercer à la maternité des Bluet, Anna Roy, sage-femme, se rend au domicile des mamans. Un premier contact après l’accouchement qui est nécessaire selon la spécialiste : 

« C’est l’occasion de s’assurer que les mamans et les bébés vont bien. Ces visites du post-accouchement sont fondamentales. Même moi qui suit dans la profession, je peux vous assurer que j’étais très contente de voir arriver ma sage-femme après mon accouchement ! ». 

Une visite pour s’assurer que tout va bien

Ce jour-ci, Anna Roy rend visite à Sarah qui est l’heureuse maman de la petite Éléonore. C’est avec la petite fille dans les bras que la jeune femme accueille Anna dans son appartement. « C’est son anniversaire aujourd’hui, elle a 4 jours ! » plaisante la jeune maman. 

L’accouchement de Sarah s’est déroulé sans trop de problème à part une légère déchirure. Avant de l’ausculter, Anna Roy s’assure que la jeune maman n’a pas de symptômes relatifs aux suites de couche. Ces visites permettent de poser toutes les questions à propos de l’allaitement, le soin de la cicatrice ou encore sur le sommeil du bébé. Sarah, par exemple, s'étonne d'avoir ressenti des contractions utérines pendant l'allaitement, mais Anna la rassure :

 « C’est tout à fait normal. L’utérus avant l’accouchement est vraiment très gros. Et là, petit à petit, il doit retrouver sa taille normale. C’est pour cela que vous avez des contractions par moment. Plus on a d’enfant et plus l’utérus peine à se rétracter ».

L’intérêt de ces visites est de rassurer les mamans et leur prodiguer des précieux conseils sur le post-partum. 

Prévenir d’éventuelles complications physiques

Après ce petit entretien, Sarah et Anna vont gagner la chambre afin de procéder à un contrôle de routine. La sage-femme prépare ses gants stérilisés tandis que la jeune femme s’allonge sur son lit. Cette visite est l’occasion de prévenir des complications. Ainsi Anna Roy procède à une petite auscultation pour vérifier dans un premier temps la cicatrisation de Sarah. La sage-femme va aussi regarder la hauteur de l’utérus et constater s’il se rétracte bien : 

« Si l’utérus semble mou et distendu, c’est qu’il peut y avoir une infection et des soucis d’hémorragies. Donc c’est important de vérifier que tout va bien. Un utérus tonique qui se rétracte c’est bon signe. C’est que tout va bien comme pour Sarah ».

Cette inspection est aussi l’occasion de vérifier si le périnée est fonctionnel. Effectivement durant le post-partum, certaines femmes peuvent rencontrer des problèmes de fuites urinaires notamment. Une fois que le contrôle est terminé, Anna Roy se veut rassurante. Tout semble aller pour le mieux pour la jeune maman : 

« Certaines femmes comme Sarah vont se remettre de leur accouchement en quelques semaines. Elles vont retrouver très vite leur corps et dans ces cas-là, c’est super. Mais d’autres vont avoir des douleurs qui vont durer longtemps ». 

Ces visites de suite de couche sont aussi primordiales pour prévenir des dépressions du post-partum,explique la sage-femme :

« Notre rôle est aussi de contrôler le versant psychique. En France, on a tendance à ne pas trop voir cet enjeu, pourtant, on dénombre 15% de dépression du post-partum. C’est une part importante de notre métier de pouvoir dépister cela. Et de pouvoir apporter des solutions à court et à long terme ». 

Ces consultations sont ouvertes à toutes les femmes, n'hésiter donc pas à demander ce suivi lors de la période du post-partum. Des contrôles réguliers permettent aux mamans de vivre la période post-accouchement avec plus de sérénité. 

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo