france.tv

Sevrage : quand commencer ?

2 min de lecture
Publié le 09.12.2020 à 10h20 
(mis à jour le 09.12.2020 à 11h42)

Quinze jours avant la reprise du travail, un mois avant la date arrêtée… Pour y voir plus clair sur la façon de débuter le sevrage de l’allaitement, LMDM a fait appel à Véronique Darmangeat, consultante en lactation.

Allaitement court

Vous reprenez le travail dans 7 semaines et vous vous demandez à quelle date exacte il faut démarrer le sevrage pour que votre bébé transite du sein au biberon en douceur. Véronique Darmangeat est consultante en lactation, fondatrice d’un centre d’allaitement à Paris et auteure de Ma bible de l’allaitement aux éditions Leduc .. Pour cette spécialiste il n’ y a pas de date arrêtée pour débuter le sevrage, car 2 facteurs entrent en jeu :

  • L’âge de l’enfant

« Lorsque l’enfant est plus âgé les seins vont s’adapter plus facilement au sevrage, en général. Il est donc plus facile pour la maman de jongler entre les tétées et l’arrêt des tétées. »

  • La lactation de la maman

« Si la maman a tendance à avoir beaucoup de lait et à faire facilement des engorgements il faut qu’elle prévoit 1 mois. Par contre si elle a une lactation plutôt standard, 15 jours peuvent suffire. »

Allaitement long

Certaines mères choisissent d’allaiter plusieurs mois leur bébé. Et quand la maman veut arrêter, elle peut souvent penser que cela va être difficile pour l’enfant. Mais, comme l’explique l’experte, c’est souvent loin d’être le cas :

« Plus l’enfant est grand plus il est facile pour lui d’arrêter le sein car il a plus les moyens de surmonter sa frustration. Mais plus il est grand et plus il va également dire haut et fort qu’il n’est pas d’accord. Cela peut donc paraître plus difficile pour l’enfant du point de vue des parents mais en fait ça ne l’est pas. C’est juste qu’un tout petit bébé n’a pas les moyens de le dire. »

La rédaction de La Maison des Maternelles