france.tv

Sevrage : au secours, mon bébé refuse le biberon !

2 min de lecture
Publié le 10.12.2020 à 16h38 
(mis à jour le 11.12.2020 à 09h40)

Véronique Darmangeat est consultante en lactation. Elle livre à LMDM ses astuces pour faire accepter la tétine et le biberon à un bébé allaité.

Pas toujours évident de commencer le sevrage. Dans de très nombreux cas, le bébé peut refuser le biberon. Il n’en veut pas ! Pas de panique, il y a plusieurs explications à cela et sachez qu’un enfant ne se laissera pas mourir de faim. Véronique Darmangeat, spécialiste en lactation nous explique les différentes causes du refus et surtout les façons pour y remédier en douceur.

Bébé ne sait pas quoi faire avec la tétine

« S’il ne sait pas comment se servir d’une tétine, votre enfant ne peut pas téter. Il aura besoin d’une tétine qui pourra aller loin en bouche pour stimuler l’arrière du palais osseux comme le fait le sein (NDLR : voir exemple ci-dessous). »

sein dessin

« On prendra alors une tétine à l’ancienne, c’est-à-dire, ronde, longue et à base étroite. Cela permet au bébé d’avancer sa langue sous la tétine et de savoir quoi faire avec. Il existe, par exemple la tétine pommette ou la TEX à 3 vitesses que l’on trouve en grande distribution. »

tex

Bébé a la nausée

« La tétine peut déclencher un réflexe nauséeux chez l’enfant, il faudra donc préférer une tétine plutôt courte et un peu plate comme celles que l’on trouve par exemple sur les biberons MAM. »

mam

Bébé trouve la sensation désagréable

« Votre bébé peut refuser la tétine car il n’apprécie pas la sensation. Là ce n’est pas la marque qui va compter mais la façon dont vous aller lui donner le biberon. On installe le bébé en face de soi (par exemple dans un transat) et on lui propose la tétine du biberon sur le côté de la bouche (beaucoup moins envahissant qu’au milieu), entre les gencives. Il aura l’impression de plus maîtriser. On peut prendre une tétine qui coule très facilement pour qu’il voit que dès qu’il machouille il peut boire.

Dès qu’il boit un petit peu on le félicite chaudement. Cela lui permettra de comprendre ce qu’on attend de lui. Pour un adulte, c’est évident ce à quoi sert un biberon, mais pour un bébé allaité c’est loin d’être le cas. Une fois qu’il accepte bien ça, on essaye de ramener la tétine vers le centre petit à petit sans forcer : le plus souvent il va finir par s’habituer. »

La rédaction de La Maison des Maternelles