france.tv

Séjour à la maternité : aux petits soins pour votre bébé

2 min de lecture
Publié le 27.01.2020 à 14h36 
(mis à jour le 30.01.2020 à 12h16)

Lors de votre séjour à la maternité, de nombreux soins vont être prodigués à votre bébé. On fait le point avec Bérangère Plé, auxiliaire de puériculture.

Ca y est, bébé est là ! Vous allez pouvoir profiter de votre séjour à la maternité pour faire connaissance avec votre bébé, et lui prodiguer ses premiers soins, entourés par l'équipe médicale. 

Les soins du nouveau-né

Ce séjour va être l’occasion d’un suivi régulier de l’état de santé du nourrisson. Tout d'abord, votre bébé aura une première consultation médicale dans les 2 heures suivant sa naissance : c'est l'examen du nouveau-né. Ensuite, il sera vu régulièrement par des auxiliaires de perliculture, puéricultrice ou sages-femmes. Bérengère Plé, auxiliaire de puériculture à la maternité de l’hôpital Necker à Paris nous explique : 

« Chaque jour, on va surveiller sa prise de poids, sa température et l’apparition d’un éventuel ictère (jaunisse) . On va aussi montrer aux parents les différents soins, comme le soin du cordon par exemple. Les soins peuvent se faire en chambre ou en nurserie selon les maternités. »

Lors des premiers jours, le nouveau-né reçoit aussi la visite du pédiatre. Sachez aussi que le premier bain a généralement lieu en jour 2 car le bébé a du mal à réguler sa température pendant les 24-48 premières heures. 

La première nuit, la maternité propose la nurserie, qui permet de laisser le bébé quelques heures quand la maman souhaite se reposer. La plupart des établissements en disposent. Il faut tout de même noter que les grossesses gémellaires et les césariennes sont prioritaires. 

Un séjour pour favoriser la rencontre avec son bébé

A la maternité, il s’agit avant tout de la rencontre entre un bébé et ses parents. Un temps privilégié pour la maman et le papa dont il faut profiter. Prendre le temps de découvrir son bébé, c’est aussi prendre le temps d’apaiser ses inquiétudes de jeunes parents. N’hésitez pas à poser toutes vos questions au personnel !

La rédaction de La Maison des Maternelles