france.tv

Santé mentale des enfants : la Défenseure des droits tire la sonnette d’alarme 

3 min de lecture
Publié le 17.11.2021 à 17h25 
(mis à jour le 18.11.2021 à 11h08)

L’institution publie ce jour un rapport accablant et dénonce « le niveau d’investissement insuffisant que notre société et ses institutions concèdent au bien-être des enfants »

À l’occasion du 20 novembre, journée internationale des droits de l’enfant, la Défenseure des droits, Claire Hédon, et son adjoint Défenseur des enfants, Eric Delemar, rendent public leur rapport annuel consacré aux droits de l’enfant : Santé mentale des enfants : le droit au bien-être.

« L’urgence est là, nous ne pouvons plus l’ignorer » écrivent-ils dans le rapport de près de 80 pages, qui pointe les défaillances de toutes les institutions : école, hôpital, justice, PMI… Le rapport dénonce les multiples carences des politiques publiques, et publie 29 recommandations, notamment : 

Par ailleurs, le rapport se penche aussi sur les effets de la pandémie sur la santé psychique des enfants, qui a entraîné une explosion des troubles, insuffisamment pris en charge par manque de repérage et de place en pédopsychiatrie. Le port du masque pour les enfants est également mis en  cause car « considéré de façon quasi unanime comme source de troubles du développement. »

La rédaction de La Maison des Maternelles