france.tv

Questions / réponses sur le coronavirus [vidéo intégrale]

2 min de lecture
Publié le 05.03.2020 à 10h13 
(mis à jour le 17.03.2020 à 17h42)

LMDM reçoit le docteur Cohen, pédiatre infectiologue, pour répondre à toutes vos questions sur le coronavirus.

LMDM : Très peu d’enfants seraient infectés par le virus, qu’en est-il ?

Docteur Cohen : ce qu’on peut dire c'est que très peu d’enfants présentent des symptômes suffisamment sévères pour être repérés. On peut penser que le virus circule quand même chez les enfants, mais ils gèrent mieux la maladie que les adultes. Ils peuvent avoir simplement le nez qui coule, ou une petite toux.

Certains enfants sont-ils plus à risque ?

Il n'y a pas de données. Cependant, pour les enfants immuno-deprimés, ou ceux ayant des problèmes d'asthme sévères, il vaut mieux appliquer les principes de précautions.

Mon bébé a 11 jours, je suis inquiète, dois-je le garder à la maison ?

Encore une fois, il n'y a pas de données pour le nouveau-né, mais il est recommandé d'appliquer les principes de précautions. Évitez les bisous et les contacts physiques avec des proches. Lavez-vous les mains très souvent.

Je suis enceinte de 9 semaines, y a t'il un risque de transmission au fœtus comme avec le CMV ?

Il y a très peu de données là-dessus. Depuis le début de l'épidémie, il y a eu 9 femmes enceintes contaminées, et il n'y a pas eu de passage du virus au fœtus. Mais encore une fois, les principes de précaution et le bon sens s'appliquent :

  • Évitez le contact avec des personnes malades,
  • Évitez les bisous, contacts physiques,
  • Lavez vous les mains très souvent,
  • Vous pouvez tout à fait sortir, mais le principe de précaution voudra que l'on évite les sorties lorsqu'elles sont inutiles.

Doit on différer les vaccins de son enfant pour différer la visite chez le pédiatre ?

Non ! Surtout pas ! C'est un des effets pervers pendant une épidémie : les gens reportent les soins. Il ne faut pas ! 

La rédaction de La Maison des Maternelles