france.tv
Guide shopping

Quels soutiens-gorge pour allaiter ?

3 min de lecture
Publié le 24.09.2019 à 15h41 
(mis à jour le 03.10.2019 à 10h35)

Le guide shopping de Marie Perarnau sur les soutiens-gorge d’allaitement.

Si vous avez décidé d’allaiter, les soutiens-gorge d’allaitement vous seront d’une grande utilité : suivez les conseils de notre maman-experte, Marie Perarnau.

Tout d’abord, Marie vous conseille de vous occuper de cet achat quelques semaines avant votre date prévue d’accouchement : vous serez contente d’en avoir au moins un sous la main à la maternité. 

Les mots-clés à garder en tête pour choisir votre soutien-gorge : large, confortable, sans couture et pas trop cher ! Il vous servira à soutenir votre poitrine lors de vos premières montées de lait, vous devez donc vous sentir bien dedans.

Le modèle de la marque Carriwell chez Maman Naturelle, par exemple, coûte entre 15 et 20€, est en microfibres et très confortable, avec un accès pratique aux seins par clips. Il est, d’après Marie, un des meilleurs rapport qualité-prix du marché.

La marque Anita propose également un modèle brassière pour la nuit, sans coutures, disponible dans la boutique Firmaman à Paris ou sur internet aux alentours de 30€.

Pour les plus petits budgets, Marie conseille Kiabi, qui a fait beaucoup d’efforts sur ses dernières collections de soutiens-gorge d’allaitement en proposant des matières douces et des coupes confortables, entre 15 et 20€. 

Pour celles qui poursuivent l’allaitement et qui souhaitent s’acheter de jolis soutiens-gorge tout en restant pratique, la marque Cache-cœur propose des modèles à armatures souples, qui ressemblent plus à des soutiens-gorge classiques.

Marie rappelle aussi l’importance de bien choisir sa taille : n’hésitez pas à vous faire conseiller dans un magasin spécialisé. Sinon, voici une petite astuce : prenez un mètre de couture et mesurez votre tour de poitrine en prenant bien la taille au niveau des tétons, puis venez placez le mètre sous la poitrine. Votre tour de poitrine correspond à la première mesure. Ensuite, pour connaître votre bonnet, faites simplement la différence entre votre tour de poitrine et votre tour de dessous de poitrine. Généralement, en dessous de 12, cela correspond à un bonnet A, entre 12 et 17, un bonnet B, plus de 17 un bonnet C, etc.

Exemple : Je fais 90 de tour de poitrine, et 80 de tour de sous-poitrine, 90-80 = 10, je fais donc du 90 A. 

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Marie Perarnau

Maman blogueuse

expert-photo