france.tv
Parole d'expert

Quels accessoires pour muscler mon périnée ?

3 min de lecture
Publié le 17.06.2019 à 15h27 
(mis à jour mardi dernier à 11h13)

Découvrez les conseils d'Anna Roy pour remuscler votre périnée, quel que soit votre âge !

Tonifier son périnée n’est pas qu’une affaire de femme enceinte ou de jeune maman, et ne doit pas s'arrêter après la rééducation "classique" post-accouchement, comme le rappelle Anna Roy, sage-femme :            

« C’est une affaire qui concerne tout le monde, de 20 ans à 90 ans ! C’est trop dommage : on ne parle du périnée qu’après la grossesse et l’accouchement. Alors qu’une fois qu’on l’a re-musclé avec la rééducation, il faut continuer toute sa vie. Il faudrait même en faire avant la grossesse et l’accouchement, idéalement, ça serait super ! »

Pourquoi c’est si important ?

« On a tous l’idée qu’un périnée pas assez tonique provoque des fuites urinaires ou des descentes d’organes, mais ce n’est pas seulement ça… C’est aussi pour la sexualité. Avoir un périnée tonique, pour la femme, ça rapproche les branches du clitoris, et donc ça permet d’avoir plus de plaisir » précise Anna.

Anna nous présente donc 3 accessoires pour vous y aider : les boules de Geisha, les cônes vaginaux, et l'électrostimulateur. Cependant, si vous venez d’accoucher, ne vous jetez pas sur ces accessoires ! Faites tranquillement votre rééducation avec votre sage-femme ou votre kiné, avant de les envisager.

Les boules de Geisha

Utilisées depuis des centaines d’années, les boules de Geisha s’insèrent dans le vagin. Elles sont au-dessus des muscles du périnée, assez hautes dans le vagin, comme un tampon. Le périnée va donc faire une contraction réflexe, pour que les boules ne tombent pas. Le périnée va être contracté toute la durée de l’utilisation.

ii

Attention cependant, les boules de Geisha pouvant tomber, commencez par vous entraîner chez vous, pour éviter un accident dans la rue…

Les boules de geisha existent en plusieurs tailles et dans des poids différents.

Quelques recommandations sur leur utilisation :

  • Pensez à bien les nettoyer, avant et après chaque utilisation, et à les conserver dans un endroit propre.
  • Les boules de Geisha s’insèrent dans le vagin comme un tampon. Si vous ressentez des difficultés lors de l'insertion, n'hésitez pas à utiliser un gel lubrifiant.
  • Vous pouvez utiliser les boules de Geisha de façon « active » (en faisant des exercices) ou « passive » (simplement en continuant vos activités).
  • Selon le type d’utilisation, adaptez le temps où vous les portez : 10 à 30 minutes si vous avez une utilisation active, plus longtemps si vous avez une utilisation passive, en y allant progressivement et sans dépasser 3 heures. Attention cependant ! Si le port des boules de Geisha devenait inconfortable ou douloureux, il faut freiner leur utilisation.

Les cônes vaginaux

Ils fonctionnent sur le même principe que les boules de Geisha, ils s’insèrent dans le vagin. Cependant, ils sont plus difficiles à utiliser car ils sont plus fins et plus lourds que les boules de Geisha. À utiliser plutôt dans un second temps, donc.

L’électrostimulation

Anna conseille d’attendre d’avoir un périnée bien tonique pour passer à l'utilisation d'un électrostimulateur :

« Il faut avoir des muscles qui sont déjà très forts pour utiliser l’électrostimulateur. Les muscles répondent bien à l’électrostimulation lorsqu'ils sont déjà forts ! C’est le même principe qu’avec les abdominaux : pour les personnes qui sont déjà bodybuildées et qui utilisent cela : ça fonctionne. Mais si vous avez des muscles lâches, ça ne fait quasiment rien. »

À utiliser donc en entretien pour des gens qui ont déjà un bon niveau musculaire.

Enfin, sachez que si vous n’avez jamais fait ou mal fait votre rééducation du périnée après une grossesse, Anna se veut rassurante : « Ce n’est pas grave, tout se retrouve ! »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo