france.tv

Quelles sont les conditions pour faire un don d’ovocytes ?

2 min de lecture
Publié le 18.06.2020 à 12h56 
(mis à jour le 03.07.2020 à 11h27)

Certaines femmes font le choix de réaliser des dons d’ovocytes. Quelles sont les conditions pour faire de même ? 

Les donneuses sont souvent des femmes ayant déjà eu des enfants qui veulent offrir la même possibilité à des couples infertiles. Si vous souhaitez prendre part à ces dons, il existe un certain nombre de conditions à remplir :  

  • Être âgée de 18 à 37 ans,
  • Être en bonne santé,
  • Si vous êtes en couple, il faut que votre conjoint donne son accord. 

Il faut également souscrire aux trois grands principes légaux qui régissent les dons relatifs au corps humain en France : 

  • L’anonymat : aucune filiation ne pourra être établie avec le ou les enfants issus du don. 
  • La gratuité : il n’y a aucune rémunération en échange du don, seuls les frais médicaux et non-médicaux en lien avec le don sont pris en charge. 
  • Le libre consentement. 

Rapprochez-vous ensuite du centre de don le plus proche de chez vous. La liste est disponible sur le site de l'agence de biomédecine.

Suivre le protocole 

Lorsque l’on décide de donner ses ovocytes il faut suivre un protocole en 5 étapes : 

  • Étape 1 : un premier rendez-vous durant lequel toutes les informations sur le don vous sont transmises. C’est aussi l’occasion d’exprimer votre consentement en signant un formulaire. 
  • Étape 2 : un bilan médical établit si votre état de santé permet ce don, on vérifie notamment la fonction ovarienne, la présence éventuelle de virus. Le groupe sanguin est également établi et l’on réalise un caryotype de vos chromosomes afin d’identifier de possibles facteurs de transmission d’anomalies génétiques. 
  • Étape 3 : un entretien psychologique est réalisé pour discuter des raisons de votre don. 
  • Étape 4 : vous subissez ensuite une stimulation ovarienne. Celle-ci est précédée d’injections pour mettre les ovaires au repos. Par la suite des injections d’hormones quotidiennes sont réalisées pendant 10 à 12 jours. Cela permet d’aboutir à la maturation de plusieurs ovocytes. Durant le traitement, il faut réaliser entre 3 et 4 prises de sang pour adapter la stimulation à la réponse de vos ovaires. 
  • Étape 5 : Vos ovocytes sont prélevés à l’hôpital, la procédure ne prend qu’une journée, sous anesthésie locale ou générale. L’opération dure une dizaine de minutes, elle est suivie d’un repos de 3 heures environ. 
La rédaction de La Maison des Maternelles