france.tv

Quelles formalités administratives après la naissance de bébé ?

2 min de lecture
Publié le 26.06.2020 à 15h06 
(mis à jour le 26.06.2020 à 15h10)

Bébé est enfin là ! Il va vous falloir faire quelques démarches administratives. LMDM vous guide.

La reconnaissance et la déclaration de naissance

Pour établir sa paternité, le père doit faire une reconnaissance. Il peut le faire pendant la grossesse ou bien au moment de la déclaration de naissance. Vous aurez besoin de :

  • un justificatif d'identité,
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

La déclaration de naissance, quant à elle, doit être faite dans les 5 jours qui suit la naissance de l’enfant par toute personne qui a assisté à l’accouchement : le père, la sage-femme, le médecin… Si le dernier jour tombe un samedi, un dimanche ou un jour férié, le délai est prolongé au premier jour ouvrable suivant. Munissez vous de :

  • Le certificat d’accouchement établi par le médecin ou la sage-femme.
  • La déclaration du choix de nom (si les parents la souhaitent).
  • L’acte de reconnaissance anticipée si celui-ci a été fait au cours de la grossesse.
  • Le livret de famille si les parents en ont.
  • La carte d’identité des parents. 

Ces 2 démarches se font à la mairie.

L’assurance maladie et la mutuelle

C’est l’autre urgence administrative : déclarer la naissance de votre bébé à l’assurance maladie, en ligne ou par courrier. En effet, cela vous permettra de bénéficier du remboursement de ses consultations et de ses médicaments, qui sont nombreuses les premiers mois.

De même, si vous avez une mutuelle, informez-la afin de pouvoir bénéficier rapidement d’un remboursement des soins. 

L’employeur 

Bien qu’il n’y ait rien de prévu dans la loi à ce sujet, si vous vous entendez bien avec votre employeur, prévenez-le. Certaines entreprises prévoient des primes à la naissance ou des cadeaux !

Le centre des finances publiques 

Moins urgent, mais pensez-y lors de la déclaration de revenus afin de bénéficier d’une demi-part ou d’une part supplémentaire. 

La crèche

Si vous avez pré-inscrit votre enfant dans une crèche, prévenez-la rapidement. En particulier si la date de commission d’attribution est proche.

La rédaction de La Maison des Maternelles