france.tv
Parole d'expert

Quand partir à la maternité ? [vidéo intégrale]

3 min de lecture
Publié le 05.03.2020 à 13h58 
(mis à jour le 06.03.2020 à 11h04)

Contractions, perte des eaux, saignements... Quand partir à la maternité ? Anna Roy fait le point.

Si vous êtes enceinte, vous vous demandez surement quand partir à la maternité ! Notre sage-femme Anna Roy fait le point :

En cas de rupture de la poche des eaux 

Si la rupture de la poche des eaux est franche et que le liquide est clair, vous avez 2 heures pour arriver a la maternité. Attention en revanche si le liquide est teinté, n'attendez pas.

Si vous pensez avoir une fissure de la poche des eaux, ou que vous avez un doute, allez également à la maternité.

En cas de saignements

Concernant les saignements, Anna Roy prévient : pas d'auto-diagnostic ! Si vous avez des saignements, allez à la maternité.

En cas de contractions 

Des contractions douloureuses, rapprochées (toutes les 5 minutes) qui durent pendant 2 heures doivent vous amener à la maternité.

Si l'on ne sent plus son bébé bouger

Si vous ne sentez plus votre bébé bouger, Anna Roy conseille tout d'abord de manger un aliment très sucré, puis de vous allonger 1 heure sur le côté droit ou gauche. Si votre bébé n'a pas bougé dans l'heure, allez à la maternité. 

Si le terme est atteint 

Normalement, l'équipe médicale qui vous suit vous donnera un rendez-vous au jour de votre terme si vous n'avez pas accouché, notamment afin de vérifier que votre placenta n'est pas arrivé "à péremption", comme le dit Anna. 

Si l'on fait une chute ou que l'on reçoit un coup dans le ventre

Anna se veut rassurant : votre bébé est bien protégé dans le liquide amnitoqiue. Cependant, si vous recevez un coup ou un choc dans le ventre, le principe de précaution voudra que l'on vérifie que tout va bien.

Si vous avez de la fièvre

Si vous avez de la fièvre avec des symptômes gynécologiques associés, allez aux urgences de votre maternité.

Attention, dans le contexte actuel d'épidémie de Coronavirus : si vous avez de la fièvre avec des symptômes ORL et que vous avez été en contact avec une personne malade, appelez le 15 [information mise à jour le 6 Mars 2020, les recommandations pouvant évoluer à ce sujet, consultez le site mis en place par le gouvernement.]

Et la perte du bouchon muqueux ?

Le bouchon muqueux est une substance qui ressemble à 2 blancs d’œufs crus, mélangée avec des petites particules blanchâtres, et un peu de sang, et qui oblitère le col. Anna explique :

« Cela permet de protéger le bébé. On dit que c’est virucide, fongicide, bactéricide. C’est-à-dire que ça protège le bébé des agressions extérieures, et donc des bactéries, des virus, des champignons… »

Vous pouvez, au court de votre grossesse, perdre le bouchon muqueux. Notre sage-femme vous livre ses recommandations si cela arrive :

« Vous pouvez le perdre lors de votre dernier mois de grossesse ou le jour de l’accouchement. Si vous le perdez, ce n’est pas forcément un signe avant-coureur d’accouchement imminent. Ce que l’on n’aime pas trop c’est que vous le perdiez entre 6 et 8 mois. Dans ces cas-là, allez consulter. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo