france.tv

Quand faire le test de grossesse ?

3 min de lecture
Publié le 03.04.2019 à 15h23 
(mis à jour le 19.04.2019 à 15h32)

À jeun, au réveil ? Le premier jour de retard des règles ou après un rapport sexuel ? Il n’est pas toujours évident de savoir quel est le moment idéal pour faire un test de grossesse. LMDM vous éclaire.

C’est un constat surprenant. Une étude Ipsos a révélé qu’en France, 6 femmes sur 10 ne savent pas utiliser un test de grossesse. Elles seraient même 2 % à croire qu’il faut le faire juste après l’acte sexuel non protégé. Un résultat qui peut s’expliquer par une méconnaissance globale des cycles d’ovulation chez les françaises. Béatrice Clairaz, docteur en pharmacie et pharmacienne a pu très souvent le constater : 

 « Savoir quand utiliser un test de grossesse, ça veut dire comprendre le cycle menstruel et ce n’est pas si évident que ça, ni chez les jeunes femmes, ni chez les femmes un peu plus matures contrairement à ce qu’on pourrait penser. »

Comment ça marche ?

Les tests de grossesses s’achètent en pharmacie et dans quelques grandes surfaces. Ils détectent, dans les urines, la présence de l’hormone b-HCG (qui signifie Human Chorionic Gonadotrophine). Cette hormone est produite en tout début de grossesse par l’œuf, puis par le placenta. Sa sécrétion va donc croître au fur et à mesure que la grossesse avance

Quand le test est placé en présence d’urine, il va changer de couleur. Pour que le résultat soit optimal il vaut mieux ne pas trop boire avant afin que l’urine ne soit pas trop diluée. 

Quand faire le test de grossesse ?

Surtout jamais après un rapport, rappelle la pharmacienne :

 « En général ce qui est recommandé par la majorité des gynécos, c’est plutôt 5 jours après le retard des règles.Sachant qu’aujourd’hui il existe des tests avec une grande sensibilité qui permettent de les réaliser plus précocement. Ils peuvent alors être fiables jusqu’à 99 % quand on les fait le jour présumé du début des règles. »

Et pour les plus impatientes, il existe certains tests qui peuvent se faire quelque jours avant le début des règles. Ce sont souvent les tests les plus coûteux parce qu'ils sont plus sensibles. Ils vont alors être capables de détecter l’hormone de grossesse bêta-hCG, présente dans les urines, parfois jusqu’à 5 jours avant le début des règles. 

Matin, midi, ou soir ?

Longtemps on a conseillé aux femmes de faire leur test le matin, au saut du lit avant d’avoir avalé quoi que ce soit. C’est parce que c’est à ce moment-là de la journée que les urines sont le plus concentrées en hormone. Mais aujourd’hui plus besoin ! Les tests sont beaucoup plus sensibles, on peut donc le faire à n’importe quel moment de la journée

Le risque du faux-négatif

S’il est fait trop tôt, le test peut s’avérer être un faux-négatif, c’est à dire qu’il va afficher un résultat négatif alors que son utilisatrice est enceinte. Un test de grossesse réalisé trop tôt ne pourra pas détecter l’hormone bêta-hCG dans les urines, parce qu’à ce stade, elle n’est pas assez présente. Il va alors communiquer une information erronée. Il est donc très important de respecter les délais conseillés. Et si un doute persiste, direction le laboratoire le plus proche pour effectuer une prise de sang, qui s’avère être beaucoup plus fiable. 

La rédaction de La Maison des Maternelles