france.tv
Parole d'expert

Qu'est-ce que la cholestase gravidique ?

2 min de lecture
Publié le 10.12.2020 à 10h11 
(mis à jour le 11.12.2020 à 09h26)

Cette maladie touche le foie de la femme enceinte, souvent vers la fin de la grossesse. Si elle est bénigne pour la mère elle peut cependant être dangereuse pour le fœtus. Anna Roy, sage-femme, nous explique.

C’est quoi ?

La cholestase gravidique est une maladie qui se déclenche chez la femme enceinte. En France, elle touche 0,1 à 1 % des grossesses. Elle se déclenche en général au troisième trimestre de grossesse et ne doit pas être prise à la légère car elle peut avoir des incidences très graves sur le fœtus comme nous l’explique Anna Roy :

« C’est une maladie hépatique de la grossesse qui est très grave. Pas tant pour la mère, mais dans un cas sur 10 cela peut être fatal pour le bébé. »

Les symptômes

« Cela se manifeste par différents symptômes. Les plus communs sont des démangeaisons sous la plante des pieds et des mains. »

En effet, les symptômes commencent par de fortes démangeaisons au niveau des extrémités (paumes des mains, plantes des pieds) et peut s'étendre aux membres, à la poitrine, au ventre ou au visage. Ces démangeaisons, appelées prurit, sont généralement plus fortes la nuit. 

On fait quoi ?

« Si une femme a des démangeaisons qui l’empêchent de dormir ou qui la gêne dans son quotidien, il faut vraiment en parler à sa sage-femme, son médecin ou son gynécologue. Nous pourrons ainsi faire une prise de sang à jeun, en urgence pour voir si c’est une cholestase gravidique ou pas. Mais que les femmes se rassurent, une fois que le diagnostic est posé elles sont prises en charge et suivent un traitement jusqu’à l’accouchement. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo