france.tv

Première en France : une entreprise accorde un congé menstruel à ses salariées

1 min de lecture
Publié le 16.04.2021 à 11h17 
(mis à jour le 20.04.2021 à 16h02)

Une société montpelliéraine offre aux femmes la possibilité de prendre 1 jour de congé par mois, pour surmonter les règles douloureuses.

Toute femme ayant des règles douloureuses le sait : travailler peut être difficile à certains moment du cycle, d’autant plus lorsque le travail exige la station debout ou un effort physique. 

Mais une petite société basée à Montpellier, La Collective, qui emploie une quarantaine de personnes, a décidé d’agir : elle propose à ses salariées la possibilité de prendre un jour de congé par mois, sans perte de salaire, pour faire face aux règles douloureuses. Une première en France.

« Il s’agit d’une avancée sociale importante pour favoriser la qualité de vie au travail et l’égalité des chances entre les hommes et les femmes. Ce congé évite la double peine : les douleurs physiques et la perte de salaire », explique Dimitri Lamoureux, cogérant de la coopérative La Collective, au site spécialisé en ressources humaines Actuel RH.

Concrètement, la salariée qui en éprouve le besoin doit simplement adresser un mail au directeur, qui s'engage à respecter la confidentialité. Le mail peut être adressé le jour même de l'absence, et ne nécéssite pas d'attestation médicale.

Voté en assemblée générale en janvier dernier, l'accord sur le congé menstruel a déjà profité à neuf femmes à ce jour, soit la moitié de l'effectif féminin de l'entreprise.

La rédaction de La Maison des Maternelles