france.tv

Première consultation chez le dentiste, comment ça se passe ? 

2 min de lecture
Publié le 02.09.2020 à 14h56 
(mis à jour le 10.09.2020 à 10h58)

Si l'on se réfère au carnet de santé, la première visite chez le dentiste est programmée à partir des 3 ans de l'enfant. Une visite qui peut inquiéter les petits mais aussi leurs parents. LMDM vous explique comment se déroule cette étape tant redoutée.

La Dr Noémie Schlusselberg est chirurgienne-dentiste spécialiste des enfants, elle nous explique comment se déroule une première consultation dans son cabinet.

Une prise de contact 

Il s’agit tout d’abord pour elle d’évaluer les angoisses des enfants qui consultent, s’ils sont timides, curieux, s’ils se cachent derrière leurs parents. Pour les mettre à l’aise tout d’abord, elle leur pose des questions sur eux, leur école, leurs frères et sœurs. Le but étant de gagner la confiance de l’enfant. 

Le jeu

À cet âge-là une grande partie de l’apprentissage de l’enfant passe par le jeu. Aussi la dentiste ce sert de ce biais notamment pour apprendre par exemple à l’enfant comment se brosser les dents. Ainsi avant de s’asseoir sur la chaise de soin, le petit peu déjà se détendre en jouant. 

Tout expliquer 

C’est l’un des point important de la façon de travailler de cette dentiste : elle explique à l’enfant tout ce qu’elle fait : 

« Je n’arrête pas de parler, j’explique toujours tout. L’enfant n’a pas besoin de savoir le nom scientifique du pansement ou des produits qu’on utilise. Il a besoin de rêver un petit peu. Je montre toujours les ustensiles sur sa main ou sur la mienne, pour lui faire comprendre que si ça fonctionne sur la main et que ça ne fait pas mal, ça se passe bien dans la bouche. »

Pas de soin la première fois 

Pour cette première consultation, la Dr Schlusselberg choisit de ne pas administrer de soin, il s’agit simplement de montrer à l’enfant comment se passe une séance chez le dentiste, de le familiariser avec les outils : 

« Je ne soigne jamais la première fois, j’ai besoin de faire connaissance avec l’enfant, de voir comment il réagit. Une fois que ça s’est bien passé, globalement on peut tout leur demander et ça se passe très bien par la suite. »

Plus confiants, les enfants sont donc moins réticents à revenir par la suite pour se faire soigner, d’autant plus qu’après chaque consultation, la dentiste leur permet de repartir avec un petit cadeau pour les féliciter de leur courage. 

Dans la mesure du possible, choisissez un.e dentiste qui a l'habitude des enfants, ou essayez de vous en faire conseiller un.e par d'autres parents.

La rédaction de La Maison des Maternelles