france.tv

Portables et réseaux sociaux chez les enfants : quelles règles ?

3 min de lecture
Publié le 14.09.2020 à 17h08 
(mis à jour le 16.09.2020 à 12h31)

« Je veux un téléphone ! » : quel parent n’a jamais entendu cette phrase ? Oui, mais quelles règles instaurer pour nos enfants ? On en parle avec une psychologue, spécialiste des questions numériques. 

Instagram, TikTok, Snapchat : les réseaux sociaux disponibles aujourd'hui sont nombreux, et attirent un nombre croissant d’utilisateurs, notamment de jeunes enfants. Alors, comment gérer cela avec les enfants, lorsque l'on sait que l'âge du premier téléphone se situe, en France, entre 10 et 12 ans. Quelles règles donner ? Comment les protéger des dangers inhérents à l'utilisation d'un téléphone et des réseaux sociaux ?

Vanessa Lalo est psychologue clinicienne, spécialisée dans les jeux vidéo, les pratiques numériques et leurs impacts. Elle répond aujourd'hui aux questions que vous vous posez dans La Maison Des Parents

Est-ce que les enfants ne se sentent pas exclus de voir les adultes sur les téléphones ? Ne devrait-on pas plutôt leur montrer l’exemple en essayant de décrocher un peu des écrans ?

Vanessa Lalo - Si, ça commence par nous, puisque nos enfants sont en mimétisme de nos propres pratiques. Mon exemple c’est : on ne va pas interdire à nos enfants de manger des bonbons, alors que nous allons le faire. Il faut d’abord prendre nous même conscience de nos comportements. Si on a envie que les enfants se déconnectent, commençons par le faire nous-même ! On peut aussi décider de moments où personne n’est connecté : les repas en famille par exemple.

Mon ado de 15 ans rêve de devenir Youtubeur… dois-je m’inquiéter ou l’encourager ?

L’encourager, peut-être pas forcement ! Mais ne pas le dévaloriser. On peut valoriser les compétences techniques qui existent à travers le numérique. Les enfants savent faire plein de choses hyper créatives, qui ne sont pas tangibles, et qui ne sont pas valorisées à l'école. Mais en tant que parent, pn peut les accompagner dans ces apprentissages là. Et s’il ne veut rien faire d’autre, pourquoi ne pas lui parler des filières professionnelles de montage, graphisme, de stop-motion…

Comment protéger nos enfants ? Quelle vigilance devons-nous avoir pour eux ?

Il faut avoir une grande méfiance et les accompagner énormément en tant que parents, savoir avec qui nos enfants parlent, ce qu’ils font, essayer de savoir : est-ce qu’il y a un risque ou non ? Que les enfants montrent à leurs parents -jusqu’à un certain âge- ce qu’ils font, leurs discussions etc. Il faut aussi discuter avec les enfants en amont de tout ça, leur expliquer les risques. Ainsi, si il y a un souci, l’enfant sera plus a même de venir nous en parler. On peut vérifier aussi de temps en temps. Après ca ne veut pas dire qu’il n’y a que des gens malintentionnés non plus, mais il est important d’expliquer à l’enfant que derrière un profil peut se cacher beaucoup de choses, et que si la personne commence à nous poser des questions intimes, on bannit, on signale, on bloque. Il faut alerter les enfants sur le fait que renseigner un inconnu sur ses données personnelles : jamais !

La rédaction de La Maison des Maternelles