france.tv

Parents séparés : comment gérer la santé de l'enfant ?

3 min de lecture
Publié le 07.02.2020 à 13h39 
(mis à jour le 25.02.2020 à 11h29)

Après une séparation, gérer les rendez-vous médicaux ou les éventuels traitements que peuvent recevoir les enfants, peut être compliqué. Arnault Pfersdorff, notre pédiatre, vous donne des clés pour vous organiser au mieux. 

Aujourd’hui le mode de garde alternée est celui privilégié dans la plupart des divorces. Cela peut parfois créer des inquiétudes pour les parents quant au suivi de la santé de leur enfant.

Se préparer 

S'organiser et se répartir les tâches concernant la santé de l'enfant peut être un bon moyen de fonctionnement.

Il est important que les parents soient bien au courant des éventuels traitements et des antécédents de l'enfant, chacun sera alors plus à l'aise face au praticien en cas de rendez-vous médical. 

Comme nous l'explique le docteur Pfersdorff, il ne faut pas hésiter à demander conseil à son pédiatre avant un divorce, il sera en mesure de vous aiguiller :

"De plus en plus souvent on voit des parents venir nous voir avant le divorce, qui posent des questions, pour savoir comment gérer la séparation et la santé de leur enfant."

En cas de garde alternée, il sera utile de vous assurer que les traitements tels que la Ventoline ou la prise de vitamines seront suivis avec l'un et l'autre des parents. Se procurer les médicaments en double pour être sûr qu'ils ne soient pas oubliés chez l'un ou chez l'autre, avoir un calendrier partagé où chacun des parents note ce qui concerne la santé de l'enfant, peuvent aussi être de bonnes façons de ne pas perdre le fil.

En cas d'urgence, besoin de l'accord des deux parents ? 

Faut-il que les deux parents aient donné leur accord pour une intervention d'urgence ? Arnault Pfersdorff nous affirme que non :

"Quand on a affaire à une urgence, on a besoin d'aucune autorisation des parents. S'il y a une urgence vitale on ne va pas perdre notre temps à faire signer quelque chose." 

Dans quels cas faut-il que les parents s'accordent ? 

Sur certains sujets en revanche, il est important que les parents soient accordés en ce qui concerne les décisions prises pour la santé de l'enfant. Notamment pour les opérations programmées, les prises de sang, les traitements importants. Cela peut être bon aussi que les deux parents soient d'accord sur les professionnels qui suivent leur enfant, qu'ils les connaissent tous les deux. Pour notre pédiatre, il est important de sentir que les parents sont tous deux impliqués dans les décisions :

"Parfois la santé des enfants peut être un instrument de règlement de comptes. Certains parents vont par exemple demander une expertise par un autre pédiatre. La question de faire voir un psychologue à l'enfant peut aussi être un motif de discorde. Pour nous, professionnels de santé, il est important de sentir une certaine harmonie entre les parents et que tous les deux soient d'accord."

Ainsi, le pédiatre peut avoir un rôle très important de médiateur, et peut vous aider à vous accorder sur ces questions primordiales qui concernent la santé de votre enfant. 

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Arnault Pfersdorff

Pédiatre

expert-photo