france.tv

Mon bébé a la tête plate, que faire ? [vidéo intégrale]

4 min de lecture
Publié le 24.09.2020 à 15h04 
(mis à jour le 29.09.2020 à 10h44)

Depuis quelques semaines la tête bien ronde de votre nourrisson s’aplatit. C’est peut-être une plagiocéphalie. Frédéric Zenouda, kinésithérapeute et ostéopathe, nous apprend à repérer et corriger le « syndrome de la tête plate ». 

LMDM - Qu’est ce que la plagiocéphalie ou « syndrome de la tête plate »?

Frédéric Zenoda - La plagiocéphalie est une déformation, le plus souvent, positionnelle du crâne qui fait qu'une partie du crâne, en général, la partie arrière -soit latérale soit complètement arrière- est déformée. Il y a 2 noms : la plagiocéphalie quand le crâne est déformé sur le côté.

plagio

Et la brachycéphalie quand la tête du bébé est aplatie complètement à l’arrière. 

brachy

Est-ce simplement esthétique ou cela peut-il entraîner un retard de développement ?

C’est d’abord esthétique. Il y a de rares cas où l’on observe des troubles du développement à cause de la plagiocéphalie. En revanche certains problèmes neurologiques vont entraîner des plagiocéphalies, car il y a un retard de motricité. Donc le problème est vraiment esthétique dans un premier temps. Mais si l’on laisse le bébé avec une déformation, cela peut entraîner des déformations au niveau de son visage, de sa mâchoire. Cela peut donc donner des troubles de la succion, de la déglutition.

Quelles sont les causes de la plagiocéphalie ?

- Cause positionnelle intra-utero : la position du bébé dans le ventre de sa mère entraîne une compression qui fait que le crâne se déforme. Ce n’est ni la faute du bébé, ni celle de la maman.

- Préférence positionnelle : le bébé naît avec la tête ronde mais va développer une préférence positionnelle et toujours tourner la tête du même côté. Il peut alors se créer une plagiocéphalie. 

- Torticolis : le nourrisson a un torticolis et la contraction du muscle va entraîner une préférence positionnelle qui risque de déformer son crâne. 

- Retard neurologique : l’enfant souffre d’un retard neurologique qui entraîne un retard moteur et donc une tonicité moindre qui pourra engendrer une plagiocéphalie

Comment traiter la plagiocéphalie ?

Il faut qu’il y ait d’abord le pédiatre, qui va faire l’évaluation, le diagnostic et le suivi médical de l’enfant. Ensuite il faut de la kinésithérapie qui permet un suivi régulier. Je préconise ensuite l’ostéopathie en complémentarité. Mais tout dépend des cas. Plus ils sont sévères et pris précocement plus on va avoir besoin de la complémentarité entre le pédiatre, l’ostéopathe, le kinésithérapeute. Mais parfois la kinésithérapie seule suffit. 

Faut-il investir dans des coussins anti tête plate ?

Non. Ce qu’on veut favoriser c’est la mobilité libre chez l’enfant. Il faut qu’il bouge ! Tout ce qui est entravant : maxi-cosy, transats… n’est pas bon. Vous pouvez caler votre bébé sur le côté, en mettant un linge sous le drap-housse et en le surveillant. On n’a pas besoin de cale-tête. 

Dans quel cas doit-on avoir recours au casque ?

casque

Si on a besoin d’un casque c’est en accord avec le pédiatre, le kinésithérapeute, l’ostéopathe et celui des parents. Éventuellement c’est vers 4, 5 ou 6 mois. Quand on commence à voir que les résultats ne sont pas au rendez-vous que l’on se pose la question. Car plus on va le mettre précocement, plus les résultats seront rapides et moins le port du casque sera long. 

Est-ce que le casque peut ralentir l’acquisition de la marche ?

Ce sont des acquis de compétences et comme un bébé ne peut pas faire 2 choses à la fois, il est vrai qu’on a l’impression qu’il régresse ou a du retard. 

La rédaction de La Maison des Maternelles