france.tv
Parole d'expert

Mon bébé a avalé un petit objet : que faire ?

2 min de lecture
Publié le 09.03.2021 à 12h30 
(mis à jour le 18.03.2021 à 10h49)

Un enfant peut avaler par inadvertance ou accidentellement un corps étranger ou un objet. Le docteur Arnault Pfersdorff, pédiatre, livre à LMDM ses conseils pour bien réagir face à une telle situation.

Lorsqu’un bébé se retourne, commence à bouger les bras, voire à ramper, il ne va pas louper tous les petits objets qui traînent autour de lui. Arnault Pfersdorff, pédiatre, liste les petits objets du quotidien auxquels on ne pense pas mais qui sont susceptibles d’intéresser votre enfant :

  • Un aimant qui tombe du frigo
  • Une pile qui roule et se retrouve sous un meuble
  • Un morceau de plante
  • Une médaille
  • Une cacahuète
  • Une pièce de monnaie
  • Une épingle

« Quel que soit le petit objet qu’il trouve l’enfant va le porter à sa bouche car c’est un réflexe habituel pour lui. C’est pour cela qu’il est important de bien sécuriser son environnement et de ne pas hésiter à se mettre soi-même à plat ventre, et donc, à sa hauteur pour voir si des petits objets traînent. »

Accidents et conséquences

« La plupart des accidents par ingestion au niveau digestif arrivent essentiellement avant l’âge de 5 ans. Et selon l’objet avalé, dans 10 à 20% des cas nous sommes obligés d’aller le chercher par voie endoscopique. C’est-à-dire que l’enfant ne va pas forcément le réémettre par l’autre côté. Soit parce que l’objet est trop gros et reste coincé au bout de l’œsophage, ce qui peut être très dangereux et occasionné une perforation. Soit parce que l’objet est toxique et peut donc donner une toxicité voire une perforation au niveau de l’intestin. »

Symptômes

Les symptômes, comme le rappelle le docteur, peuvent être très variables en fonction du type d’objet qui a été avalé :

  • Vomissement
  • Agitation de l’enfant
  • Pâleur de l’enfant
  • Troubles du transit
  • Douleurs qu’il va exprimer

Comment réagir ?

« Quand on a la certitude que son enfant a avalé quelque chose il ne faut pas paniquer. Il ne faut surtout pas lui faire boire de l’eau, ni chercher à le faire vomir car cela peut aggraver les choses, coincer davantage l’objet… Donc on ne fait rien. On s’assure qu’il y a bien un objet qui a été avalé, on essaye de noter l’heure à laquelle cela s’est produit. Ensuite on appelle le médecin. En fonction de la situation le médecin va alors décider de faire un certain nombre d’examens : radio, examen clinique… »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Arnault Pfersdorff

Pédiatre

expert-photo