france.tv
Tuto

Masser ses cicatrices post-accouchement

2 min de lecture
Publié le 14.01.2021 à 12h58 
(mis à jour le 15.01.2021 à 16h36)

Anna Roy, sage-femme, nous livre tous ses conseils pour bien prendre soin des cicatrices liées à l’accouchement.

« 86% des femmes qui accouchent sont concernées par les cicatrices, que ce soit du périnée ou de césarienne. Donc cela concerne quasiment tout le monde. Malheureusement très peu de femmes sont au courant des techniques qui existent pour améliorer grandement le devenir des cicatrices. »

Pourquoi le massage est important :

  • Améliorer l’aspect esthétique des cicatrices qui sont souvent boursouflées, rouges, dures…
  • Accélérer nettement de la cicatrisation.
  • Restaurer la fonctionnalité du lieu : parfois certaines femmes ont mal pendant les rapports à cause de leur cicatrice qui a créé des petites adhérences ou zones dures. Il faut donc savoir qu’un mois ou deux de massages peuvent faire disparaître la douleur.
  • Lever les adhérences engendrées par la cicatrice.

On démarre quand ?

« Il faut attendre que la peau soit bien cicatrisée, donc souvent on commence à partir de 3 semaines en moyenne. »

À quelle fréquence ?

« On dit qu’il faut masser sa cicatrice 5 à 10 minutes par jour. Soit en une fois, soit en deux fois. »

On masse avec quoi ?

  • Une huile de massage : cela peut être une huile d’olive bio.
  • Une crème cicatrisante qui est un peu asséchante.

Quelle est la technique ?

« La première chose c’est se laver les mains. Ensuite on s’installe confortablement. Pour une césarienne on s’allonge sur le dos et pour une cicatrice de déchirure ou d’épisiotomie, soit vous arrivez à le faire sur le dos, soit vous mettez un pied sur le rebord de la baignoire. Ensuite vous prenez votre huile ou crème et vous commencez par faire des massages en faisant vraiment des petits cercles avec votre doigt. Il faut bien appuyer. Ensuite vous allez faire des mouvements de droite à gauche en appuyant vraiment fort. Ensuite des mouvements de haut en bas sur toute la cicatrice. Et le dernier mouvement : vous attrapez la peau et vous faites une sorte de mini brûlure indienne sur le long de la cicatrice. »

Dans un premier temps vous pouvez demander à votre sage-femme ou à votre kinésithérapeute de commencer la séance de rééducation du périnée par 5 minutes de massages sur la cicatrice pour bien vous guider.

Et si j’ai mal ?

« Faites-vous prescrire des séances de massages de la cicatrice chez le kiné. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo