france.tv

Les secrets du bain de bébé

5 min de lecture
Publié le 02.04.2019 à 12h22 
(mis à jour le 06.05.2019 à 12h15)

Dès la naissance, le bain est un moment de partage entre le bébé et ses parents. Au-delà de la simple hygiène du nourrisson, c’est un véritable rituel et un instant de plaisir.

Le premier bain de bébé

Le premier bain du bébé qui vient de naître n’est pas vraiment réglementé en France. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il y a quelques recommandations à suivre. L’OMS préconise d’attendre au moins 6 heures avant de baigner un nourrisson pour la première fois. En France, le premier véritable bain a lieu entre le premier et le quatrième jour de vie de l’enfant.

Le bain, au-delà de sa fonction hygiénique, est un excellent moyen pour le nourrisson de découvrir son corps et de vivre un moment privilégié avec son parent. Il faut tout de même éviter que cela dure trop longtemps les premiers mois pour ne pas dessécher la peau de l’enfant.

Les bons gestes 

Sonia Krief, auxiliaire puéricultrice en maternité, a donné leur premier bain à des dizaines de bébés, comme on peut le découvrir en vidéo. Sonia définit elle-même ce moment particulier entre "le bain, le soin, et l'accueil du nouveau-né". Cependant, elle conseille "de ne pas aller si loin" qu'elle lorsque vous donnez le bain à votre enfant :

"Je vais conseiller aux parents de ne pas aller aussi loin que moi. J'ai 40 années de bain de bébé dans les mains, je connais les réactions des bébés. Ils peuvent avoir l'air complètement endormis, et d'un coup bondir dans ce bain car ils prennent conscience de l'espace, ressentent un courant d'air... Cela peut être assez violent, et d'une expérience agréable, on peut arriver à quelque chose de pas sympathique du tout pour le bébé, et pour les parents."

Voici donc ses conseils pour donner le bain à votre bébé en toute sérénité :

  • Pensez à donner la main à votre bébé au moment de déshabiller, afin de limiter son espace et de le rassurer.
  • Sonia déconseille de savonner le nourrisson à l’extérieur du bain car cela peut le tendre et il risque d’avoir froid.
  • Attrapez votre bébé en effectuant le geste de la pince de sécurité, puis en le soulevant par le bassin pour le porter jusqu'à la baignoire, comme dans l'illustration ci dessous.
position pince bain bébé
  • Il ne faut pas avoir peur de mettre le bébé suffisamment dans l’eau. Tout le corps doit être immergé et pas uniquement le dos. Dans la plupart des cas, cela diminue les pleurs de l’enfant.
  • Parlez à votre bébé, en lui expliquant vos gestes. 
  • Un bébé ne doit pas avoir faim pendant le bain.

Comment préparer le bain à la maison ?

À la maison, un bébé peut être lavé dans une baignoire classique, dans une baignoire pour bébé ou dans un lavabo, accompagné par un parent. Préparez le nécessaire et les produits avant le bain ainsi que les changes et les vêtements. Pour éviter que votre bébé n’ait froid, la température idéale de la salle de bain doit se situer autour de 22° ou 23°C.

Le bain de 0 à 9 mois

Lors des premières semaines de son existence, le nouveau-né n’a pas besoin d’être lavé tous les jours. Deux ou 3 fois par semaine suffisent largement au début. Au cours des premières semaines de sa vie, le bain peut être donné dans le lavabo.Quand il aura grandi, vous pourrez passer à une petite baignoire en plastique que vous installerez dans la baignoire familiale ou dans la douche.

Si votre bébé vient de faire caca, nettoyez bien ses fesses avant de le plonger dans le bain pour éviter de salir l’eau. Savonnez ses cheveux car à cet âge-là les bébés transpirent beaucoup de la tête. Enfin, lavez-le à mains nues pour que le moment soit plus doux.

9 mois : on sort les jouets !

Vers les 9 mois de votre enfant, vous pouvez commencer à le baigner dans la vraie baignoire. N’hésitez pas à installer un tapis antidérapant si cela vous sécurise. À partir de cet âge, vous pouvez mettre des petits jouets pour qu’il s’amuse.

Vers 2-3 ans : le bain des grands

À cet âge, le bain c’est tous les jours ! C’est le moment peut-être même de tester la douche selon la convenance de l’enfant. Vous pouvez lui proposer des jouets pour transformer le moment d’hygiène en moment d’amusement.

Prudence cependant, car même si l’enfant a grandi, il ne faut pas le laisser sans surveillance dans la baignoire. Les risques de glissades sont toujours présents. Gardez à l’esprit qu’un enfant se noie sans faire de bruit dans quelques centimètres d’eau et qu’un petit de 2 ans qui glisse dans la baignoire ne saura pas se relever.

La rédaction de La Maison des Maternelles