france.tv

Les plateaux Montessori

2 min de lecture
Publié le 30.09.2020 à 16h20 
(mis à jour le 08.10.2020 à 13h34)

Marie Perarnau nous dit tout sur les plateaux Montessori.

Qu'est-ce que c'est ?

C’est un principe que Maria Montessori a mis en place dans ses écoles, et dont les enseignants se servent encore aujourd’hui pour permettre aux enfants de travailler en autonomie. 

Chaque activité qu’elle proposait aux enfants était présentée sur un plateau. Le but est d’apprendre, découvrir et développer des compétences en toute autonomie.

Comment ça marche ?

Un plateau correspond à une compétence. Cela délimite un apprentissage et une zone de travail. Ça peut être de tout, d’un apprentissage basique à une compétence plus compliquée. 

Par exemple, disposez deux verres sur un plateau dont un rempli d’eau. Versez le contenu dans l’autre verre devant votre enfant, puis laissez le reproduire votre action. Vous pouvez changer la taille des verres, ajouter un entonnoir ou bien une pipette pour faire évoluer l'activité.

Vous pouvez aussi faire un plateau rempli de crayons de toutes les couleurs, que votre enfant doit ensuite trier. Les crayons peuvent aussi ne pas être de la même taille, et l’enfant devra les ranger du plus petit au plus grand. 

Ce peut être un plateau de découverte sur lequel sont posés des objets venant de la forêt, et un livre sur ce thème pour que votre enfant apprenne à reconnaître les objets et connaître leur provenance. Bref, la limite est votre imagination puisque vous pouvez en créer vous-même.

Le mot d’ordre : autonomie.

Dans le cas des plateaux de découverte, il faut que l’adulte soit présent. Il viendra apporter une valeur ajoutée en échangeant avec l’enfant, c’est une transmission.

Pour le reste, le but est de laisser votre enfant travailler en totale autonomie. Laissez-le aller chercher et reposer le plateau tout seul. C’est très réjouissant pour l’enfant car c’est son espace et il peut y passer le temps qu’il veut.

Pour une activité comme celle des verres d’eau, n’expliquez pas ce qu’il faut faire. Vous montrez, mais vous ne dîtes rien. Le but est que l’enfant reproduise les mêmes gestes que vous. S’il n’y parvient pas, n’insistez pas et passer à autre chose. Vous reviendrez sur ce plateau plus tard dans la journée ou un autre jour.

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Marie Perarnau

Maman blogueuse

expert-photo