france.tv

Les enfants face aux écrans

3 min de lecture
Publié le 27.06.2019 à 15h04 
(mis à jour le 18.09.2019 à 17h30)

Smartphone, TV, tablette… Les enfants sont sans cesse sollicités par les écrans. Sylvie Dieu Osika, pédiatre, nous informe sur ce qu’elle considère être un problème de santé publique.

LMDM – Existe-t-il des données chiffrées sur l’exposition des enfants aux écrans ?

Sylvie Dieu Osika – Il n’y a eu qu’une étude en France, l’étude Elfe de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) de 2011. Elle montre que 2 tiers des enfants de 2 ans regardent la télé au moins 30 minutes par jour. 79 % des bébés sont exposés avant l’âge de 18 mois à la télévision. Les américains ont des chiffres plus inquiétants : les 2-4 ans sont devant les écrans mobiles ou fixes en moyenne 42 minutes par jour !

Et dans votre quotidien de pédiatre ?

J’ai de tout. De zéro exposition à 6, 7 heures par jour pour un bébé de moins de 3 mois. Un cas caricatural me vient en tête, celui d’une maman, dont l’enfant vomissait pendant les biberons. Et bien pendant les 6 biberons par jour, elle mettait les dessins animés sur tablette pendant 1 heure (soit 6 heures de tablette). La maman aussi aimait les dessins animés. Donc quand je vois pour la première fois un bébé de 15 jours, j‘écris maintenant sur l’ordonnance : pas d’écrans avant 3 ans.

Quels impacts peuvent avoir les écrans sur les enfants ?

Tout d’abord ils auront une incidence sur le sommeil. La lumière bleue des écrans inhibe la mélatonine, l’hormone du sommeil et l’écran va donc retarder l’endormissement des enfants. Voici pourquoi on recommande de ne pas mettre les enfants devant les écrans au moins une heure avant de dormir.

Et surtout, les écrans empêchent la réflexion et l’apprentissage de résolution des problèmes. Par exemple, un enfant joue à empiler des cubes et la tour s’écroule. Dans le même temps, quelque chose se passe à la télévision. Il est donc automatiquement attiré. Quand il revient à son jeu, cela va l’ennuyer de recommencer, ou bien il va oublier l’expérience qu’il était en train de faire.

Est-ce que trop d’exposition peut impacter le développement de l’enfant ?

Oui, car on constate des retards de langage, avec des enfants qui ne disent pas un mot ou ne comprennent pas les consignes à 2 ans. Je vois aussi des enfants avec des difficultés d’attention, coléreux, intolérants à la frustration. Je vois des effets sur la motricité fine. Des enfants qui ne savent pas ce qu’est un crayon. Or, le dessin, c’est ce qui amène à l’écriture.

Quels sont vos conseils ?

Avant 2 ans, zéro écran ! Entre 2 et 3 ans, le moins possible, car on est dans le monde des jouets et de l’interaction avec les parents. Entre 3 et 6 ans, 1 heure par jour plutôt par tranche de 10 ou 15 mn. Je rappelle qu’à ce jour, aucune étude n’a prouvé un quelconque effet bénéfique des écrans pour l’enfant.

La rédaction de La Maison des Maternelles