france.tv
Parole d'expert

Les cicatrices de l’accouchement

4 min de lecture
Publié le 21.03.2022 à 18h33 
(mis à jour le 21.03.2022 à 18h44)

Césarienne, épisiotomie, déchirure : on fait le point avec notre sage-femme Anna Roy sur les cicatrices de l’accouchement.

Quelles cicatrices ?

  • La césarienne

En cas de césarienne, la cicatrice se trouve à la limite des poils du pubis, en bas du ventre, à l’horizontal, et fait 10 à 15 cm.

  • La déchirure

« Les déchirures concernent environ 2 tiers des femmes qui accouchent. » précise Anna Roy.  Contrairement à l'épisiotomie, la déchirure intervient naturellement, et se produit à cause de la tension que fait exercer le bébé sur le périnée au moment de l'accouchement. Il existe 4 niveaux de déchirure, du grade 1 -une déchirure relativement bénigne qui n’affecte que la peau et cicatrise souvent d’elle-même- au grade 4, lorsque la déchirure s’étend au niveau du sphincter interne et la muqueuse ano-rectale. La plupart des femmes connaissent une déchirure de grade 1 ou 2, les grades 3 ou 4 restant plus rares.

  • L’épisiotomie

L'épisiotomie est pratiquée pendant l'accouchement notamment lorsque le bébé doit être extrait rapidement. Il s'agit d'une incision généralement de 2 à 5cm des muscles superficiels du périnée.

Quelle que soit la cicatrice, la plupart du temps on utilise des fils résorbables, qui s’en vont seuls au bout d’une quinzaine de jours. Mais si ce n’est pas le cas, il faut les faire enlever. Pour une césarienne, la plupart du temps on utilise des agrafes, que l’on enlève au bout de 7 jours.

Quels mouvements éviter ?

Attention ! Si vous avez une cicatrice après votre accouchement, il faudra prendre garde à vos mouvements, précise Anna Roy :

« Lorsque vous portez le bébé, pensez à vous asseoir, et idéalement : faite-le vous passer par quelqu’un. Vous pouvez marcher dehors par exemple, mais dès que vous avez mal, alors il faut s’arrêter. »

Attention aussi lorsque vous vous baissez, explique Anna Roy :

« Vous ne pourrez pas vider un lave-linge ou un lave-vaisselle : tout ça c’est des mouvements interdits ! À partir du moment où la cicatrice tiraille : stop ! »

Quelle hygiène ?

Il faut laver la cicatrice 2 fois par jour : sans gant de toilette, on lave doucement mais il ne faut pas hésiter à toucher.

Quels soins ?

Une fois que votre cicatrice est bien cicatrisée -généralement, 1 à 1,5 mois après votre accouchement- il ne faut pas hésiter à la masser.

Quand s’inquiéter ?

« Si une cicatrice saigne, qu’elle devient rouge, dure, ou douloureuse : alerte ! Une cicatrice qui continue de faire mal au bout de 15 jours, ce n’est pas normal. » précise Anna Roy.

N’hésitez pas à consulter votre sage-femme, médecin ou PMI si besoin.

La rédaction de La Maison des Maternelles