france.tv
Parole d'expert

Le cododo, qu’est ce que c’est ?

6 min de lecture
Publié le 05.04.2019 à 14h50 
(mis à jour le 29.08.2019 à 17h17)

Le cododo est un sujet qui divise les parents et les professionnels. Cette pratique consiste à faire dormir le bébé avec soi, dans la même chambre, voire dans le même lit. Explications. 

Le cododo, c’est quoi ? 

Le cododo ou « co-sleeping », c’est faire dormir son bébé avec soi, dans la même chambre, voir le même lit. Cette technique est très utilisée dans les pays moins développés où les besoin d’allaiter sont importants. Effectivement, cette technique permet à la mère de subvenir aux envies de téter du bébé sans sortir de son propre lit. 

Il y a différentes pratiques de cododo chez les parents. Chez certains, le bébé dort directement dans le lit, entre les parents ou d’un côté du lit parental. Pour les autres, il existe des lits spéciaux pour le cododo qui est fixé près de la maman pour qu’il dorme dans un espace à part, tout en étant proche des parents. 

Quelles conditions de sécurité faut-il respecter ? 

Pour faire du cododo, il y a des règles à respecter. En particulier lorsque les parents souhaitent partager leur lit avec leur enfant. 

Il faut faire attention aux matelas trop mous qui favorisent l’étouffement. Il est d’usage d’enlever la couette, l’oreiller et la couverture. 

Ensuite, il ne faut pas consommer d’alcool, de somnifères ou certains médicaments qui provoquent la somnolence des parents. Il faut veiller à ce que le bébé ne puisse pas tomber du lit. 

Enfin, il ne faut pas laisser l’enfant seul dans un grand lit. 

Cododo, les avantages ? 

Nous le disions précédemment. Le cododo est une pratique qui fait débat. 

Ces défenseurs expliquent que l’avantage principal est de favoriser l’allaitement maternel. Pour la maman, c’est plus reposant et ça lui permet de décrypter rapidement les signes de faim du bébé. Les nuits sont moins hachées et le sommeil de meilleur qualité.

L’autre raison soulevée par les adeptes est que cette pratique renforcerait le lien maternel. Ce contact permet de pouvoir rassurer les mamans inquiètes de savoir leur tout-petit trop loin durant la nuit.

Le cododo, les contres ? 

Du côté des avis hostiles au cododo, la raison principale reste le risque d’étouffement de l’enfant. L’adulte étant en sommeil profond lorsqu’il dort, il peut oublier la présence du bébé dans le lit. L’étouffement peut aussi venir des oreillers, draps ou couettes. 

Pour Laurence Rameau, puéricultrice, cela n’apporte rien à l’enfant : 

« Ce n’est pas un besoin pour le bébé. Son besoin c’est d’être en relation avec ses parents, il a besoin de s’attacher. L’attachement, c’est un besoin vital. Ce qui est important pour le bébé c’est d’être pris dans les bras, qu’on s’occupe de lui. Mais la nuit, c’est fait pour dormir. Il n’a pas besoin de dormir avec ses parents. Le risque c’est d’avoir des parents qui ne comprennent pas que l’enfant ne fait plus partie d’eux-mêmes. Il y a des mamans qui veulent continuer la symbiose avec leur bébé, qui ont du mal à le lâcher, à comprendre qu’il est un être humain à part entière. L’idée ce n’est pas de culpabiliser les parents. C’est un choix de parents et ce n’est pas grave. Mais selon moi, le cododo c’est une fausse bonne idée. Un peu comme asseoir l’enfant avant qu’il soit capable de le faire. Ça lui fait plaisir certes mais ça le freine dans ses apprentissages. »

La puéricultrice soulève aussi que le cododo implique une perte d’intimité pour le couple qui transforme le lit conjugal en lit familial. L’omniprésence de l’enfant peut porter atteinte au couple. 

Enfin, beaucoup de spécialistes stipulent que l’enfant doit dormir dans un lit adapté à son âge et seul. Pour eux, un bébé a besoin de s’approprier son sommeil et s’habituer à dormir seul. Lorsque le bébé va grandir, il va avoir beaucoup de mal à dormir seul, ce qui pourra déclencher des nuits difficiles pour toute la famille. 

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Laurence Rameau

Puériculturice

expert-photo