france.tv
Parole d'expert

Le bandage du bassin après l'accouchement

2 min de lecture
Publié le 09.12.2019 à 14h53 
(mis à jour le 20.01.2020 à 17h56)

Notre sage-femme Anna Roy nous éclaire sur cette pratique qui aide le bassin à reprendre sa taille initiale et permet de bien soulager les mamans après l'accouchement. 

Pourquoi resserrer le bassin ?

« Pendant la grossesse les ligaments qui maintiennent le bassin se distendent, explique Anna Roy. Ils vont ensuite beaucoup s’écarter au moment de l’accouchement. Ce qui peut engendrer une sensation d’écartèlement du bassin voire même des autres articulations. Le bandage du bassin vise donc à resserrer cette partie et à aider à tout remettre d’équerre. »

Origines de cette pratique

Cette technique vient du Mexique. Le vrai soin s'appelle le rebozo, il dure 4 heures. Il est effectué par 2 femmes qui vont recouvrir la nouvelle mère d'huiles, la masser, l'envelopper de chaleur et remettre en place ses articulations. Une bonne idée de cadeau à offrir à la jeune maman après un accouchement. Certains instituts le proposent. 

En pratique ...

Écharpe de portage, foulard, paréo… Vous pouvez utiliser n’importe quel tissu pour le bandage, il suffit qu’il soit assez long et rigide. Il faut ensuite repérer les os iliaques et l’os de la fesse, qui devront être complètement recouverts. Ensuite, il faut être 2 autour de la maman qui est allongée sur le dos, le tissu positionné sous ses fesses. 

Chaque personne qui entoure la jeune mère prend un bout de tissu, le rabat de son côté, et tire assez fort. Ensuite il faut bien resserrer, faire un noeud, et venir placer le surplus de tissu sous les fesses de la maman. Anna ajoute quelques conseils :

« L’idée est que la maman garde ce bandage pendant 45 minutes environ. Et idéalement il faut le faire tout de suite après l’accouchement. Et puis après, le refaire régulièrement durant le premier mois. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo