france.tv

Lait infantile : lequel donner selon l'âge de bébé ?

Publié le 04.12.2020 à 11h24 
(mis à jour le 07.12.2020 à 11h21)

À partir de quand faut-il passer au lait de croissance ? Ou encore au lait de vache ? Le docteur Florence Campeotto, pédiatre à l’hôpital Necker livre son expertise à LMDM.

Dans quel ordre ?

Comme le rappelle Florence Campeotto, pédiatre au sein du service de gastro-entérologie pédiatrique de l’hôpital Necker et professeure associée à la faculté de pharmacie de Paris, concernant les laits, il faut débuter par :

  • le lait premier âge de la naissance à 6 mois,
  • le lait deuxième âge de 6 à 12 mois,
  • le lait de croissance appelé aussi lait pour enfant en bas âge de 12 mois à 3 ans.

« Si la mère n’allaite pas on recommande ce découpage pour nourrir son enfant car les laits premier et deuxième âge sont adaptés aux besoins de l’enfant à un moment T : de 0 à 6 mois l’alimentation est principalement à base de lait et la diversification alimentaire commence au début du cinquième mois. Donc, au moment du passage au lait deuxième âge on va donner moins de lait en quantité, ce qui explique le fait que la composition soit différente ; elle va être adaptée aux apports de glucides, lipides et protéines qui viennent de l’alimentation solide. Le lait deuxième âge sera donc, par exemple, enrichi en fer car au départ on ne donne pas de grosses quantités de protéines animales en solide. »

Et le lait de vache ?

Un bébé humain n’est pas un veau. Il a donc des besoins nutritifs différents que seul un lait adapté peut lui apporter, explique l’experte :

« On n’utilise pas de lait de vache pour un bébé car il est trop riche en une protéine appelée la caséine. Il y a trop de sodium dedans, pas assez de fer, pas assez d’acides gras importants pour la fabrication du cerveau. Ce n’est donc pas adapté. »

Si dans les premiers mois de vie du bébé le lait de vache n’est pas compatible, il va pouvoir, en grandissant, l’intégrer à son alimentation, précise le docteur Florence Campeotto :

« On observe qu’en France la plupart des gens passent au lait de vache autour des 9 ou 12 mois de l’enfant en général. Même si les recommandations sont celles citées précédemment (lait deuxième âge ou de croissance) dans l’idéal, on peut donner du lait de vache à un enfant mais surtout du lait entier, pas de demi-écrémé ou d’écrémé. »

La rédaction de La Maison des Maternelles