france.tv

Lait de vache, de chèvre ou végétal ?

Publié le 04.12.2020 à 14h30 
(mis à jour le 04.12.2020 à 18h25)

 

Problème de digestion, d’allergies ou incompatibilité avec un régime végétarien… Certains parents peuvent choisir de donner autre chose que du lait infantile classique à leur bébé. Le docteur Florence Campeotto, pédiatre à l’hôpital Necker nous éclaire.

Lait de vache ou de chèvre ?

Le docteur Florence Campeotto, pédiatre au sein du service de gastro-entérologie pédiatrique de l’hôpital Necker et professeure associée à la faculté de pharmacie de Paris rappelle que si l’enfant est allergique à une protéine animale, il faut être très prudent :

« Quand on est allergique au lait de vache, il y a des allergies croisées avec les protéines de lait de chèvre. Donc quand on est allergique au lait de vache, il ne faut pas acheter un lait à base de protéines de lait de chèvre. »

Lait spéciaux

« Avec une allergie au lait de vache, il faut acheter ce qu’on appelle un lait spécial (NDLR : consultez toujours un pédiatre ou médecin avant de changer le lait de votre bébé). Les laits spéciaux sont des laits thérapeutiques qui sont des hydrolysats de protéines de lait de vache. C’est-à-dire que les protéines de lait de vache sont coupées en petits morceaux ce qui va permettre à l’enfant de ne pas avoir de réaction allergique. »

Jus végétal

« L’alternative à cela c’est que l’on peut aussi donner des hydrolysats de protéines de riz. C’est aussi un traitement qui existe contre les allergies aux protéines de lait de vache. De plus en plus de gens ne veulent pas donner de lait à base de protéines animales et ils ont le droit. Mais avant 1 an, il faut absolument nourrir son bébé avec une préparation pour nourrisson, un vrai lait infantile. Attention donc à ne pas prendre de jus végétaux avant 1 an car cela peut entraîner des carences de croissance et il y a même eu des décès. On parle de jus et non pas de lait quand ce n’est pas animal : jus d’amande, jus de soja…

Il existe des laits infantiles deuxième âge fabriqués à base d’hydrolysat de protéines de riz, mais avant 6 mois on est un peu coincé. On peut conseiller à ces parents de se tourner vers les laits infantiles utilisés pour les allergies aux protéines de lait de vache.  »

La rédaction de La Maison des Maternelles