france.tv
Parole d'expert

La Minute Pédiatre : le rot après la tétée, obligatoire ?

1 min de lecture
Publié le 01.10.2019 à 15h32 
(mis à jour le 03.10.2019 à 10h35)

Notre pédiatre Arnault Pfersdorff répond à toutes vos questions : c’est la minute pédiatre !

« Il n’a pas fait son rot ! » : une phrase que de nombreux jeunes parents diront ou s'entendront dire. Mais ce fameux rot est-il obligatoire ? Notre pédiatre Arnault Pfersdorff nous éclaire sur la question.

Concernant un bébé au sein, à condition que la tétée ne dure pas une heure -en rythme de croisière, la tétée dure environ 10 minutes- en principe, un bébé n’a pas besoin de faire systématiquement un rot. Cela dit, il peut arriver qu’il en ait tout de même besoin, cela dépend de la position qu’il a par rapport au sein et au mamelon. 

Pour un bébé nourri au biberon, Arnault déconseille les tétines spéciales type anti-aérophagie ou anti-rot mais recommande plutôt les tétines les plus simples. 

Attention à la position de votre bébé durant la tétée au biberon : il ne faut pas que votre bébé se retrouve trop à l’horizontal avec le biberon à la verticale au-dessus de lui. Redressez-le, et positionnez-le légèrement vertical, le biberon, quant à lui, plutôt de façon horizontale. Ainsi, la pression dans le biberon est moins importante, et votre bébé avale donc moins d’air.

Même à distance des repas, votre bébé peut avoir besoin de faire un rot. Une astuce du pédiatre :

« Prenez votre bébé contre votre épaule. Marchez sur vos talons pieds nus sur un parquet : les secousses de votre marche sur le sol transmettront de légères vibrations à votre bébé, qui l’aideront à faire son rot ».

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Arnault Pfersdorff

Pédiatre

expert-photo