france.tv

La Haute Autorité de Santé recommande la vaccination des 5-11 ans à risque

2 min de lecture
Publié le 01.12.2021 à 14h50 
(mis à jour le 01.12.2021 à 14h53)

La HAS recommande la vaccination des enfants entre 5 et 11 ans susceptibles de faire une forme grave ou vivant dans l’entourage de personnes immunodéprimées.

Malgré l’autorisation européenne du vaccin contre le Covid-19 aux 5-11 ans, la HAS (Haute Autorité de Santé) a décidé ce mardi 30 novembre de recommander la vaccination uniquement aux enfants « qui présentent un risque de faire une forme grave de la maladie et de décéder et pour ceux vivant dans l’entourage de personnes immunodéprimées ou vulnérables non protégées par la vaccination. »

360 000 enfants sont concernés. Il s’agit d'enfants souffrant de maladies hépatiques chroniques, maladies cardiaques et respiratoires chroniques, maladies neurologiques, d’obésité, de diabète, d’immunodéficience primitive ou encore atteints de trisomie 21.

Pour les autres enfants, la HAS a fait savoir qu’elle se prononcerait ultérieurement sur « la pertinence d’élargir cette vaccination après avoir auditionné les parties prenantes. » Le gouvernement a également saisi le Comité consultatif national d’éthique qui doit se prononcer sur cette question. Le taux d’incidence est particulièrement élevé chez les jeunes, notamment les 6-11 ans, la vaccination des 12-17 ans étant déjà ouverte depuis juin dernier. 

La rédaction de La Maison des Maternelles