france.tv

L'instinct maternel existe-t-il ?

Publié le 11.12.2020 à 16h19 
(mis à jour le 11.12.2020 à 17h21)

Notre sage-femme Anna Roy pense que l’instinct maternel n’existe pas mais qu’il existe un instinct plus fort et profond encore : l’instinct du petit qui naît.

L’instinct maternel

Anna Roy sage-femme,, revient sur la définition de l’instinct selon le Larousse : "une impulsion innée, automatique et invariable qui régit le comportement de tous les individus d’une même espèce". Pour elle il n’y a donc pas d’instinct maternel :

« Concernant l’instinct maternel, si on avait demandé leur avis aux sages-femmes -ce qu’on ne fait pas assez- elles auraient tranché directement : l’instinct maternel n’existe pas ! Il suffit d’assister à un accouchement pour s’en rendre compte.

Je dis cela car nous, sages-femmes, sommes là pour la rencontre entre la mère et son enfant que la naissance soit simple ou compliquée. Et comment réagissent les femmes quand elles ont accouché ? Certaines se moquent de leur bébé ou de leur amoureux, d’autres rient, certaines pleurent tandis que d’autres crient… Il n’y a pas une réaction identique d’une mère à l’autre. Et souvent elles se déçoivent car elles auraient imaginé réagir différemment. »

Pour toutes les mères qui culpabilisent, surtout rassurez-vous :

« Donc que vous ayez envie d’embrasser votre bébé ou que vous soyez dégoûtée, rassurez-vous, tout cela est strictement normal. »

Qu’est-ce qui conditionne la rencontre ?

Il y a des tonnes de facteurs qui peuvent avoir un impact sur la réaction de la mère lors de la rencontre avec son nouveay-né, Anna Roy en cite quelques-uns :

  • Les conditions de la naissance,
  • Le fait que l’accouchement ait pu être compliqué,
  • Le fait que ce soit un premier ou un deuxième enfant,
  • L’heure de la rencontre,
  • La saison.

Instinct du petit

Si la sage-femme est persuadée que l’instinct maternel n’existe pas, elle croit cependant en un autre instinct : celui du petit qui naît :

« Un petit être qui naît a une réaction qui est assez invariable pour le coup, il va capter le regard de sa mère ou de son père et les regarder profondément. C’est cette réaction du petit qui va déclencher un aimant d’amour chez les 2 parents. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo