france.tv

L’éveil aquatique des bébés nageurs

2 min de lecture
Publié le 02.04.2019 à 12h38 
(mis à jour le 19.04.2019 à 12h11)

Si vous n’étiez pas au courant : les bébés savent nager ! Ils possèdent un réflexe natatoire, c’est-à-dire que sous l’eau, ils bloquent leur respiration et essaient de bouger pour nager.

Pour mettre votre bébé à l’eau, il faut vous entourer de professionnels. Seules les piscines agrées par la Fédération des activités aquatiques d’éveil et loisirs (FAAEL) sont équipées pour accueillir des bébés nageurs. Les séances n’excèdent pas 30 minutes pour les nourrissons de moins de 18 mois et peuvent, ensuite, durer jusqu’à 1 heure. Votre nouveau-né n’apprendra pas à nager, mais à flotter, et à développer sa motricité dans l’eau.

Le grand « splach » !

Brassards, frites et tapis flottants, tout est prévu pour l’amusement de l’enfant. Cette activité a pour but de le familiariser avec un espace aquatique, mais aussi de lui apprendre les prémices de la nage. Le principal est d’y aller petit à petit.

L’éveil aquatique permet à votre enfant de développer des capacités motrices comme la coordination des membres, mais aussi le réflexe et la faculté de rester à la surface de l'eau, en faisant la planche sur le dos par exemple.

Comme des poissons dans l’eau, mais pas trop !

S’il est très à l’aise dans l’eau, il ne faut pas oublier qu'une séance d'éveil aquatique reste une activité physique pour le bébé. Il vaut donc mieux privilégier les courtes sessions pour ne pas le fatiguer ou le dégoûter de cet environnement. Cela doit être avant tout une partie de plaisir pour l'enfant et ses parents.

Le maillot

Plutôt couche ou maillot de bain ? Pas la peine de choisir, car il existe un combiné des deux pour votre enfant : le maillot-couche lavable. Idéal en milieu aquatique, il ne laisse pas s’échapper les surprises de votre bébé et il est de loin le plus adapté aux activités dans l’eau.

Pensez aussi à ramener une bonne serviette pour la sortie du grand bain, ainsi que du sérum physiologique car le chlore de la piscine peut assécher les yeux de votre enfant.

La rédaction de La Maison des Maternelles