france.tv

L’école maternelle dès 2 ans, dans quelles conditions ?

2 min de lecture
Publié le 07.09.2020 à 10h43 
(mis à jour le 07.09.2020 à 12h10)

En France, il est possible d’inscrire son enfant à l’école maternelle lorsqu’il a 2 ans, mais seulement sous certaines conditions. LMDM vous explique comment cela fonctionne.

Votre enfant est né en janvier, février, et vous vous demandez s’il est possible qu’il fasse sa rentrée à 2 ans et demi plutôt qu’ à 3 ans et demi. C’est le cas ! En France, selon les données officielles, ils sont environ 12 % d’enfants de 2 ans à être scolarisés. C’est presque 3 fois moins qu’il y a 20 ans. S’ils sont peu nombreux, c’est que les conditions d’admissions sont particulières.

Priorité d’admission

Pour que votre enfant entre à l’école à 2 ans, il vous faudra, dans la plupart des cas, vous rapprocher de votre mairie (qui gère l’admission en maternelle) et ainsi, voir si vous faites partie des zones prioritaires : zones urbaines, zones rurales et de montagnes, départements et régions d’outremer, environnements sociaux défavorisés. 

Une fois la demande effectuée, il faut savoir que l’enfant de 2 ans n’est pas prioritaire. Ce sont les enfants qui sont âgés de 3 ans lors de la rentrée, ou qui auront 3 ans avant le 1er janvier de l’année suivante, qui sont prioritaires. L'admission d'un enfant plus jeune dépend donc de la place qu'il restera une fois ces enfants prioritaires acceuillis. 

Rassurez-vous, la propreté n’est pas une obligation. Que votre enfant ait 2 ou 3 ans à la rentrée de maternelle, il n’est pas obligé d’être propre même si cela est conseillé pour qu’il ne se sente pas en décalage avec les autres. L’école est là pour l’aider aussi à grandir et à se développer.

Les spécificités d’accueil

Si votre enfant entre à l’école à 2 ans, c’est que l’école propose des moyens adaptés à son accueil :

- Temps de découverte de la classe et de l’équipe en juin : lors de l’inscription, le directeur d’établissement peut proposer à l’enfant et à ses parents de venir passer une demi-journée avant les grandes vacances pour découvrir l’école et l’équipe.

- Horaires assouplis : dès la rentrée, l’équipe pédagogique et les parents peuvent se mettre d’accord pour adaptés les horaires à l’enfant, en arrivant plus tard ou partant lus tôt par exemple. Mais il est important, pour son intégration, que l’enfant soit présent à l’école tous les jours.

- Locaux adaptés et équipement en matériel spécifique : les enfants de moins de 3 ans ont besoin d’être accueillis dans des espaces aménagés à leur âge, à leurs besoins. L’école doit donc disposer d’espaces dédiés. 

- Le projet pédagogique qui est présenté aux parents.

La rédaction de La Maison des Maternelles