france.tv

Jumeaux, triplés ou plus : quelles aides puis-je toucher ?

Publié le 20.05.2020 à 13h13 
(mis à jour le 25.05.2020 à 11h52)

Pour chaque naissance multiple, des soutiens financiers existent : aides au logement, à domicile, ou encore à la garde d’enfant. LMDM fait le point.

L’arrivée de jumeaux, triplés, ou plus encore est une merveilleuse nouvelle mais peut très vite générer beaucoup de pression sur les futurs parents. Car qui dit jumeaux, dit 2 fois plus de couches, 2 fois plus d’habits, 2 fois plus de temps… Cela peut bouleverser les projets d’une famille, et créer des inquiétudes pour le futur du foyer : comment allons-nous payer tout cela ? Doit-on déménager ?

Heureusement, il existe différentes aides pour soutenir financièrement mais aussi psychologiquement les jeunes parents.

L’aide à domicile

Si vous accueillez des jumeaux, vous pouvez prétendre à un soutien à domicile pour les courses, le ménage, s’occuper des enfants… La CAF peut financer les heures d’aide à domicile à raison de 100 heures par enfants à utiliser sur une période de 6 mois. Pour des jumeaux, vous pouvez donc bénéficier de 200 heures d’aide à domicile sur un an.

N’hésitez pas également à entrer en contact avec la PMI proche de chez vous, car certains centres peuvent envoyer une puéricultrice à votre domicile. Elle pourra vous aider à faire les soins des bébés, les nourrir… Une aide précieuse pour une naissance multiple.

Allocations familiales

Vous pouvez certainement avoir droit, en ayant des jumeaux, triplés ou quadruplés, à la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje), qui est accordée par la CAF. Cette allocation comprend 4 volets :

  • Prime à la naissance : 923,08 euros par enfant, versés au moment de la naissance.
  • Allocation de base : versée jusqu’aux 3 ans des enfants.
  • Prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) : versée aux parents qui doivent réduire ou stopper leur activité professionnelle pour s’occuper des enfants.
  • Complément de libre choix de mode de garde (CMG).

Logement

L’arrivée de 3 bébés dans un domicile prévu pour un seul peut vous obliger à déménager. Vous pouvez alors vous rapprocher de la CAF qui verse une prime de déménagement au foyer qui ont 3 enfants à charge, nés ou à naître et qui remplissent certaines conditions.

Les naissances multiples peuvent également ouvrir vos droits à des aides au logement : allocation personnalisée au logement (APL), allocation de logement social (ALS), allocation de logement familial (ALF).  Rapprochez-vous de votre caisse pour savoir si vous êtes éligible à une de ces aides. Selon vos ressources, la composition de votre foyer et la région où vous habitez, vous pouvez également envisager de faire une demande de logement social : renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les conditions.

Autres aides

N’oubliez pas, si vous souhaitez passer par ce mode de garde, de faire votre demande de place en crèche avant la naissance des bébés. De nombreux établissements attribuent des places, en priorité, aux naissances multiples et grande fratrie.

Vous pouvez également vous rapprocher de votre mutuelle qui peut vous verser une prime à la naissance ou vous aider à financer l’emploi d’une aide à domicile.

Certaines municipalités, ou certains départements ont également leur propre politique en matière de soutien des familles qui accueillent des naissances multiples : attribution de places en crèche, tarifs réduits pour la cantine…

Pensez aussi à contacter votre comité d’entreprise. Ils sont nombreux à verser des primes de naissance. Et peuvent parfois vous soutenir financièrement pour un déménagement, l’achat d’une nouvelle voiture...

La rédaction de La Maison des Maternelles