france.tv

J’ai fait 5 fausses couches en 6 ans

5 min de lecture
Publié le 14.09.2021 à 15h15 
(mis à jour le 20.09.2021 à 11h40)

Lisa a fait 5 fausses couches en 6 ans. Elle témoigne de ce parcours douloureux pour LMDM. 

Un problème génétique en cause 

Lisa a connaissance très jeune qu’elle est porteuse d’une translocation chromosomique de naissance. Tout comme sa mère, elle sait qu’il sera difficile de peut-être un jour concevoir un enfant. Lors de sa rencontre avec son mari, en 2012, elle décide d’arrêter la pilule et tombe enceinte 7 mois après : 

« On était tout heureux, ça n’avait pas été si difficile que ça finalement ! On avait alors aucune crainte, c’était un monde qu’on ne connaissait pas. On a commencé à l’annoncer à tout le monde, à la famille, aux amis. On a commencé même à repérer des poussettes dans les magasins. Malheureusement 1 mois plus tard, j’ai fait une première fausse couche. Et là c’est très dur car il faut l’annoncer à la famille, aux amis. »

Une fausse couche par an 

En 2013, Lisa, alors en plein préparatifs de mariage, tombe à nouveau enceinte. Malheureusement, cette grossesse ne tient pas et Lisa fait une seconde fausse couche. En 2016, alors qu’elle travaille dans la boulangerie qu’elle a montée avec son mari, elle apprend qu’elle est enceinte. Là encore, alors qu’elle sert des clients, elle refait une fausse couche.

Comme de nombreuses femmes, Lisa fait des fausses couches à répétition. C’est-à-dire, 3 épisodes consécutifs de fausses couches entre la 6eet 12esemaine de grossesse avec le même partenaire. Un an plus tard, Lisa tombe enceinte en même temps que sa meilleure amie. Mais hélas pour Lisa, la grossesse, une nouvelle fois, ne tient pas : 

« On se disait que c’était génial, qu’on allait accoucher en même temps ! Mais quelques semaines plus tard, je refais une fausse couche. Et à ce moment, je deviens de plus en plus réticente aux femmes enceintes, je ne veux plus voir d’autres femmes enceintes. »

En août 2017, Lisa fait une cinquième fausse couche : c’est le coup de massue pour la jeune femme. Après ces échecs successifs, Lisa décide de se faire aider par un hypnothérapeute, avec qui elle arrive à mettre les mots sur sa souffrance. 

Après les fausses couches, deux miracles

Quelques mois plus tard, Lisa tombe enceinte une 6efois. Cette 6ème grossesse tient et Lisa et son mari assistent émus à l’échographie des 12 semaines : 

« J’avais un embryon qui se développait, nous allons à l’échographie. Et là, on nous annonce : un bébé, avec des jambes, un cœur, des bras… J’étais en larmes, il a fallu me calmer. C’était incroyable ! »

Lisa donne naissance à Tom qui nait à terme. Et alors qu’elle commence sa vie de jeune maman, 1 an plus tard, elle retombe enceinte par surprise :

« On fêtait l’anniversaire de Tom, et quelques jours plus tard, j’apprends que je suis enceinte, une énième fois… Le petit frère qui n’était pas prévu ! Je me suis sentie angoissée car j’allais avoir 2 bébés très rapprochés. »

 Aujourd’hui, Lisa est une maman comblée avec ses deux fils et souhaite passer un message : 

« Il faut parler de ses fausses couches à répétition, vous n’êtes pas seules. N’ayez pas honte, ne faites pas la même erreur que j’ai faite, je me suis renfermée sur moi-même pendant des années. Et quand j’en ai parlé, ça m’a libéré. Armez-vous de patience, ne désespérez pas. »

La rédaction de La Maison des Maternelles