france.tv

J’ai accouché d’un bébé atteint du Covid-19

2 min de lecture
Publié le 14.04.2021 à 16h01 
(mis à jour le 14.04.2021 à 16h22)

Joy a accouché d’un petit Daryo en octobre dernier. Au bout de 3 jours, les médecins se rendent compte que le bébé est atteint du Covid-19.

La grossesse de Joy se déroule normalement. La maman faisant un peu d’hypertension, l’équipe décide de la déclencher le 21 octobre. Daryo nait avec une ventouse, le bébé est en souffrance cardiaque. Lorsqu’il nait, il ne respire plus : l’équipe le réanime. Le bébé a de la fièvre, a des convulsions : il est mis sous surveillance. Commence alors une batterie d’examens, jusqu’au moment où les médecins découvrent que le petit garçon est atteint du Covid-19 :

« Les médecins ont fait beaucoup d’analyses avant de faire le PCR. Quand il est revenu positif, personne ne savait ce qu'il allait se passer, c’était inédit comme situation, personne ne pouvait me rassurer. On y allait au jour le jour. »

Joy est isolée avec son bébé. Un moment très difficile pour la jeune femme :

« C’était les 10 jours les pires de ma vie. Tout ce qui rentrait dans ma chambre ne pouvait pas en ressortir : les plateaux repas, etc… Et je n'ai eu aucun soutien psychologique. C’était vraiment éprouvant. Au niveau médical, Daryo a été très bien pris en charge, je n'ai rien à redire. Mais au niveau psychologique pour la maman, j’ai trouvé ça très violent. »

Aujourd’hui, Daryo va très bien. Et même si cette épreuve a été très dure à traverser pour lui et sa maman, Joy est aujourd'hui :

« Daryo a été très suivi, il n’a aucune séquelle neurologique, il a eu un IRM. C’est un bébé très éveillé, très tonique. Pour moi, les séquelles psychologiques passeront, avec le temps... »

La rédaction de La Maison des Maternelles