france.tv
Parole d'expert

Fortes chaleurs : comment protéger son bébé ?

2 min de lecture
Publié le 29.06.2020 à 09h43 
(mis à jour le 29.06.2020 à 15h10)

Protéger son bébé de la chaleur, garder sa chambre fraîche : LMDM vous propose des astuces et les conseils d’un pédiatre pour mieux vivre les fortes chaleurs.

Protéger son bébé

Pour protéger son bébé de la chaleur, le Dr Arnault Pfersdorff, notre pédiatre, conseille tout d’abord de choisir des destinations de vacances et des sorties adaptées à un nourrisson : 

« On évite d’aller aux endroits qui sont les plus chauds, on essaie de faire davantage plaisir à l’enfant qu’aux parents. On ne choisit pas une destination où il fait 40 ou plus à l’ombre. Choisir les horaires de sortie est aussi important, on n’expose pas un enfant aux fortes chaleurs du milieu de la journée. »

Il est donc important de privilégier les zones d’ombre, les sorties en forêt plutôt que sur des chemins en plein soleil. Un enfant de moins de 2 ans se déshydrate beaucoup plus vite qu’un enfant plus grand sans que l’on s’en rende compte immédiatement. 

Le rafraichir 

Pour rafraichir un enfant, la meilleure chose à faire reste de l’hydrater et le laisser dans une pièce fraîche ou bien à l’ombre. Il faut à tout prix éviter de lui donner un bain froid, cela pourrait créer un choc très violent, nous explique notre pédiatre : 

« Il faut le faire boire, donner un bain froid risque de faire un choc thermique et créer des convulsions. On peut en revanche rafraichir l’enfant avec un linge mouillé au niveau du front et du cou. L’idéal c’est le linge mouillé au niveau de la base des jambes. »

Garder la chambre de son bébé au frais

  • Créez des courants d’air tôt le matin et tard le soir,
  • Évitez aussi les épaisseurs inutiles, s’il fait très chaud un bébé peut dormir en couche ou en body. 
  • Fermez les volets et les rideaux toute la journée pour garder la pièce à l’ombre. 
  • Placez des serviettes ou des draps mouillés devant les fenêtres pour rafraichir l’espace avec l’évaporation de l’eau. 
  • Enlevez ce qui peut être autour du lit de l’enfant, comme un tour de lit par exemple, pour permettre à l’air de bien circuler. 
  • L’utilisation d’un ventilateur n’est pas à proscrire mais celui-ci ne doit jamais être dirigé sur le bébé. L’idéal est de le faire tourner un bon moment avant son coucher. 
La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Arnault Pfersdorff

Pédiatre

expert-photo