france.tv

Est-il conseillé de porter souvent bébé dans les bras ?

2 min de lecture
Publié le 03.11.2020 à 11h25 
(mis à jour le 06.11.2020 à 15h12)

Quel rôle ont nos bras pendant les premiers mois de vie de notre bébé ? Est-il conseillé de le porter souvent ? 

Dois-je porter mon bébé, un peu, beaucoup, à la folie ? De nombreux parents se posent cette question. Eve Piorowicz est psychologue clinicienne et auteure de Bébé, dis moi tout aux éditions Leduc. Pour elle, il n'y a pas d'hésitation quant à cette question :

« On a envie de porter nos bébés, et on a raison ! C’est un besoin vital ! »

La psychologue précise :

« Pour le nourrisson, dans les premiers mois de vie, c’est vraiment une nécessité pour lui d’être porté. Tant physiquement, donc dans les bras, bien contenu, mais psychiquement également. »

Car il ne faut pas oublier que le nourrisson n'a connu, jusqu'à sa naissance, que le seul environnement du ventre de sa mère :

« Il faut bien avoir conscience que ce petit être a fait une traversée incroyable ! Il était complètement recroquevillé, lové dans le ventre de sa mère. Il a besoin de retrouver cette sécurité dans les bras. C’est vraiment quelque chose d’une nécessité. »

Pour l'enfant qui vient de naître, les bras sont donc synonymes de sécurité, physique et affective. Ce sont également ces bras qui lui permettront de se construire en tant qu'être à part entière :

« Quand je dis qu’il doit être porté psychiquement, c’est aussi dans les rêveries des parents, par la voix, on chante beaucoup au petit. Il y a cette idée que le tout petit n’a pas conscience d’être lui même, il est encore tout fusionné avec maman -avec papa aussi parfois mais le premier objet d’attachement c’est la mère souvent. Et quand il a faim, ce biberon ou ce sein qui arrive il ne sait pas d’où ça vient, est ce que ça vient de lui ou non. Et progressivement, grâce a cette protection, a cette contenance, physique et psychique, il va commencer a sentir qu’il a des delimitations. »

La rédaction de La Maison des Maternelles