france.tv

Énurésie : aider les enfants

2 min de lecture
Publié mercredi dernier à 11h14 
(mis à jour mercredi dernier à 14h33)

Le docteur Brigitte Nisolle, pédiatre à Neuilly-sur-Seine, livre à LMDM ses recommandations et conseils pour aider son enfant à lutter contre le pipi au lit et l’accompagner en douceur.

LMDP : Comment fonctionnent les médicaments ? Sont-ils une solution sans risque ?

Dr Brigitte Nisole - Les médicaments sont une solution de dernière intention. Les traitements utilisés sont :

  • La desmopressine -il s'agit d'une substance proche de l'hormone antidiurétique- diminue fortement la production d’urine pendant la nuit.
  • L’antispasmodique urinaire, l’oxybutynine, qui peut être prescrit en cas d’échec des autres traitements, notamment chez les enfants ayant une vessie de petite capacité. La durée du traitement est au minimum de 3 à 6 mois et plusieurs années de traitement sont parfois nécessaires.
  • Certains antidépresseurs ont également une indication dans l'énurésie de l'enfant. Ils diminuent les contractions de la vessie. Compte tenu de leurs effets indésirables, ils sont exclusivement réservés aux enfants pour lesquels les autres traitements, médicamenteux ou non, n’ont pas été efficaces.

Qu’est-ce que c’est que le Stop Pipi ? Est-ce une solution ?

Il faut que les parents et l’enfant soient motivés. Il s’agit d’un dispositif qui déclenche une alarme lorsque l’enfant commence à uriner. Le but est d’apprendre à l’enfant à se réveiller par réflexe lorsque sa vessie est pleine. Cependant, l’alarme réveille généralement toute la maisonnée : elle n’est donc pas pratique si votre petit va dormir chez un ami ou s’il est dans un camp de vacances.

Concrètement, que peut-on mettre en place au quotidien ?

Il faut commencer, même si l’enfant n’est pas prêt, à diminuer la consommation de liquide en fin de journée tout en faisant attention qu’il ait bu assez.

À 16h30, on lui donne une petite bouteille d’eau qu’il doit boire car c’est important qu’il boive assez la journée.

Au diner on évite de lui donner certains aliments qui apportent trop d’eau. Comme par exemple, les fruits et légumes qui contiennent beaucoup d'eau (melon, pastèque, framboise, concombre, tomate...), les soupes, les yaourts qui ont trop d’eau. Préférez les pâtes, la banane et mettez-lui un petit verre d’eau pour qu’il ne boive pas trop. Et au moment du brossage des dents, assurez-vous qu’il ne boive pas trop non plus. Il faut réduire sa quantité d’eau en fin journée. Autre solution, lui faire faire pipi avant d’aller au lit.

Peut-on, lui expliquer comment fonctionne son corps ? Les fonctions d’élimination ?

Oui il faut que l’enfant comprenne ce qu’est le pipi, l’eau, les reins, la vessie. Il faut expliquer comment ça se passe, je bois de l’eau donc je fais pipi, lui expliquer l’aboutissement du contrôle du sphincter.

La rédaction de La Maison des Maternelles