france.tv
Parole d'expert

Enceinte, soulager ses douleurs lombaires

2 min de lecture
Publié le 29.11.2019 à 15h36 
(mis à jour lundi dernier à 11h14)

Anna Roy, notre sage-femme, vous livre ses conseils et astuces pour diminuer les douleurs dans le dos et au niveau des lombaires que subissent beaucoup de femmes pendant leur grossesse.

Bougez !

En cas de mal de dos, souvent le réflexe est de s’allonger, de se reposer pour attendre que ça passe. Erreur, comme l’explique Anna Roy :

« Il faut bouger. C’est également ce que recommande l’Assurance maladie. D’ailleurs, les kinésithérapeutes disent bien : "Moi je fais 20 % du boulot, et vous, en changeant vos habitudes, vous allez faire les 80 % restants". Donc marchez, allez à la piscine, au pilate, au yoga… Bref, bougez ! Vous pouvez aussi mettre un podomètre sur votre téléphone, qui en sont presque tous équipés maintenant. Ou utiliser une montre connectée. Fixez-vous alors 6000 à 8000 pas par jour. Sauf évidemment si vous avez une contre-indication médicale. »

Diminuer la cambrure

Pour rééduquer la cambrure, notre sage-femme vous recommande de faire la bascule du bassin. Lorsque vous êtes allongée, vous repliez vos genoux, vous soulevez vos fesses vers le plafond, afin de bien coller le bas de votre dos contre le matelas ou le tapis de sol. Et quand vous êtes allongée sur le côté, remontez un genou vers vous, afin également de faire basculer votre bassin.

Si vous avez un travail statique ou de bureau vous pouvez investir dans :

  • Un ballon de grossesse. Remplacez votre chaise de bureau par ce ballon ou gardez-le à la maison et utilisez le pour lire, manger, faire des étirements. Il empêche naturellement le dos de se cambrer et lui permet de se muscler doucement.
  • Un coussin d’équilibre, ou galette. Il peut remplacer le ballon de grossesse au bureau, car il est plus petit et plus facilement transportable. Et il aura exactement les mêmes effets et pourra vous accompagner pendant les suites de couches.

Les ceintures

« Je ne suis pas très fan de celles qui sont remboursées par la Sécurité sociale, car elles immobilisent tout et empêche la femme enceinte de bouger. Il est également difficile de s’asseoir avec.  Mais pourquoi pas sur indication précise. Je préfère donc celles qui permettent de continuer à bouger, bien qu’elles ne soient pas remboursées. L’avantage c’est qu’elles se mettent à la taille, et permettent de facilement s’asseoir, de continuer à bouger tout en stabilisant les os du bassin. »

à noter

Si vous avez un mal de dos brutal et violent, avec une poussée de fièvre, allez directement aux urgences. Et n'hésitez pas à consulter également si vous avez un mal de dos qui vous inquiète.
La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo