france.tv

En images : les positions d’accouchement

2 min de lecture
Publié le 22.09.2020 à 14h05 
(mis à jour le 22.09.2020 à 16h06)

À 4 pattes, debout, sur le côté… Il existe différentes positions pour accoucher. Découvrez-les en images, avec les conseils d'une sage-femme.

Si vous êtes enceinte, vous vous demandez surement dans quelle position accoucher ! Mathilde Gillet, sage-femme, conseille : 

« Il faut que la femme qui accouche dise ce qu'elle ressent, mais aussi savoir écouter l’équipe médicale. Les sages-femmes n’ont pas de raison d’interdire une position sauf s’il y a un problème médical. »

Les positions dites gynécologiques

Contrairement aux idées reçues, il n'existe pas une seule et unique position gynécologique pour accoucher. Mathilde Gillet explique : 

« Il y a déjà pleins de positions gynécologiques. C’est plutôt sur le dos, classiquement on pense à celle avec les pieds dans les étriers, mais en fait a partir de celle-ci il y a des variantes qui changent plein de choses, car la position des jambes compte ! »

  • La position gynécologique classique, avec les pieds dans les étriers :
gynécologue classique
  • La position gynécologique sur des cales-pieds, avec les genoux plus relevés :
cale pieds
  • La position gynécologique avec la barre :
barre
  • Le chasse neige
chasse neige

« Sur le dos, jambes pliées et genoux à l’intérieur. Pour la poussée dans cette position, c'est un peu particulier : il faut pousser en soufflant et en s’étirant. Ça peut être assez magique, certaines femmes n'ont même pas besoin de pousser ! »

Les positions physiologiques

Concernant les positions dites physiologiques, Mathilde Gillet précise :

« Ce sont les positions plutôt sur le coté, dont les patientes sont très demandeuses. »

  • À quatre pattes
pattes

« On l’a moins souvent, mais c'est assez physiologique. Les femmes qui n’ont pas de péridurale vont naturellement se mettre dans cette position. Le corps parle beaucoup, il faut savoir l’écouter. »

  • Sur le coté
coté

« La femme s'installe sur le côté, la jambe relevée. Cette position diminue la douleur et ouvre le col. Certaines femmes -quand elles ont la péridurale- arrivent même à s'endormir dans cette position ! »

  • Accroupie
ACCROUPIE

« Cette position permet d'ouvrir le bassin. C'est bien pour le travail mais moins bon pour l’expulsion. Il faut l'aide du papa ou co-parent. »

  • Debout
debout

« Dans cette position, la femme reste mobile en étant debout, elle a appui sur ses pieds, le bassin peut bouger. Le mari aussi peut alors aider, en remplaçant l'écharpe. Cela favorise l’appui de la tête fœtale sur le col. »

La rédaction de La Maison des Maternelles