france.tv
Guide shopping

Des protections hygiéniques écolos

4 min de lecture
Publié le 04.04.2019 à 18h42 
(mis à jour le 15.05.2019 à 17h22)

Comment concilier règles et écologie ? Voici une liste de protections hygiéniques douces pour l’environnement et votre corps.

Les serviettes en tissu lavables

Elles se posent dans la culotte puis s’attachent à l’aide de boutons pression. Elles vont ensuite absorber le sang, sans dégager d’odeur. Quand la serviette est sale, il suffit de la passer à l’eau froide et de la détacher avec un peu de savon, puis de la passer un tour en machine. La serviette Marcia Créations jour est vendue 15 euros, et celle de nuit 18 euros.

Et pour que la serviette dure plus longtemps, pensez à prendre du coton bio. Vous pouvez même essayer de les confectionner vous-mêmes. Il existe de nombreux tutoriels sur internet pour vous aider. Ce type de protection n’est cependant pas recommandé pour les femmes qui ont des flux très abondants ou qui ont besoin de beaucoup bouger dans la journée.

Les protège-slips sont moins contraignants, comme ceux de chez Tendances Emma qui sont assez fins, très doux, avec un effet peau de pêche et bien absorbants. Un bon complément pour celles qui préfèrent la cup ou les culottes menstruelles. Il faudra tout de même débourser 45,90 euros pour un lot de 5 protège-slips.

Les sous-vêtements absorbants

La culotte menstruelle, de règles, ou périodique, est un sous-vêtement réutilisable et lavable qui va absorber le sang durant les règles. Son principe est assez simple : elle intègre une partie qui est imperméable et absorbante au niveau de l’entre-jambes. Elle permet de rester au sec tout en ayant l’assurance d’être protégée des fuites grâce à la membrane imperméable.

L’investissement est conséquent. La marque Saforelle propose des culottes toutes tailles, à parti de 25 euros. Pour avoir le choix entre un tanga, un slip brésilien ou une culotte, comptez dans les 40 euros chez Plim. Smoon propose de s’offrir une culotte pour 29,90 euros ou un lot de trois à 84,90 euros.

Smoon

Si vous commencez avec les culottes périodiques, mieux vaut en avoir trois pour ne pas passer vos soirées à nettoyer celle qui est souillée. Comme les serviettes et protèges-slips, elles peuvent être utilisées en complément d’une cup pour les règles abondantes.

La coupe menstruelle

La cup, ou coupe menstruelle, est un petit objet réutilisable en silicone médical. Elle s’insère directement dans le vagin et va recueillir le sang durant les règles. Les coupes menstruelles sont vendues en différentes tailles. Cette taille varie en fonction du flux, de l'âge et du nombre d'enfants qu'aura eu son utilisatrice. Il suffit ensuite de pincer ses bords et de l’insérer. La cup s’utilise, selon la plupart des notices, durant 6 heures maximum. Pour la retirer, il suffit, comme pour un tampon, de tirer dessus.

cup

Une coupe menstruelle peut être utilisée pendant 10 ans. Il faut cependant bien la laver après chaque utilisation et surtout la stériliser. Lourde de quelques grammes seulement et assez petite, elle s’adapte parfaitement au quotidien (travail, voyage…). Les cups sont en vente en pharmacie, dans les magasins de puériculture, dans certaines enseignes de la grande distribution ou sur internet. Les prix varient beaucoup, mais vous pouvez vous en procurer une en-dessous de 10 euros.

Prudence cependant : la coupe ne protège pas du risque du syndrome du choc toxique (affection rare favorisée pendant les règles par un dispositif intra-vaginal). Elle n’est également pas adaptée juste après un accouchement par voie basse.

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Marie Perarnau

Maman blogueuse

expert-photo